Le vaccin de Johnson & Johnson est approuvé au Canada

Publié le 05/03/2021 à 07:30, mis à jour le 05/03/2021 à 12:01

Le vaccin de Johnson & Johnson est approuvé au Canada

Publié le 05/03/2021 à 07:30, mis à jour le 05/03/2021 à 12:01

Par La Presse Canadienne
Des doses du vaccin de Johnson & Johnson

(Photo: La Presse Canadienne)

Santé Canada a approuvé le vaccin contre la COVID-19 de Johnson & Johnson, estimant que les preuves indiquent que le vaccin est à la fois sûr et efficace contre le nouveau coronavirus qui cause la maladie.

Il s’agit du quatrième vaccin à être approuvé au Canada et du premier et seul acheté par le Canada à ne nécessiter qu’une seule dose.

Le Canada avait acheté à l’avance 10 millions de doses, avec des options pour en commander 28 millions supplémentaires.

Le vaccin peut être conservé et transporté à des températures réfrigérées pendant au moins trois mois, ce qui facilitera sa distribution à travers le pays, a noté Santé Canada dans un communiqué publié vendredi matin.

Il a été approuvé pour une utilisation chez les adultes de 18 ans et plus, et des essais cliniques sont en cours pour voir s’il sera sans danger pour les enfants, ont déclaré vendredi des responsables lors d’une séance d’information.

Joëlle Paquette, directrice générale responsable de l’approvisionnement en vaccins à Services publics et Approvisionnement Canada, a indiqué que les 10 millions de doses doivent arriver au pays d’ici septembre. On ne s’attend toutefois pas à ce que ce soit avant le mois d’avril.

«Pour le moment, nous sommes toujours en discussion avec Johnson & Johnson pour déterminer d’où arriveront leurs doses et le calendrier de livraison», a indiqué Mme Paquette, jeudi.

Les calendriers de livraison ne sont pas confirmés publiquement tant que l’équipe d’examen de la réglementation de Santé Canada n’a pas donné son sceau d’approbation à un vaccin.

Les États-Unis avaient été les premiers à approuver le vaccin de Johnson & Johnson — qui est officiellement produit par une filiale, Janssen Pharmaceuticals — le 26 février. 

Des problèmes de production ont ralenti les livraisons initiales aux États-Unis. Les Américains devaient recevoir 10 millions de doses dès l’approbation du vaccin, mais seules quatre millions de doses ont été expédiées le 1er mars.

Les États−Unis s’attendent à recevoir 16 millions de doses supplémentaires d’ici la fin mars et 100 millions au total d’ici la fin juin.

L’Agence européenne des médicaments, avec laquelle le Canada a collaboré jusqu’à présent pour tous ses examens de vaccins contre la COVID−19, doit prendre une décision à la mi−mars.

 

Sur le même sujet

Revaloriser les objets pandémiques: un défi entrepreneurial

16/04/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Le leader appelle à l’affirmation et à la responsabilisation, car il a foi en son prochain.

Début de la vaccination dans les pharmacies partout au Québec

D'abord à Montréal seulement, la vaccination en pharmacie s'étend à tout le Québec au cours des prochains jours.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.