L'indépendance de la Banque du Canada serait la clé de la reprise

Publié le 04/05/2020 à 14:34

L'indépendance de la Banque du Canada serait la clé de la reprise

Publié le 04/05/2020 à 14:34

Par La Presse Canadienne

La première sous-gouverneure de la banque centrale, Carolyn Wilkins (Photo: Sean Kilpatrick/ La Presse canadienne)

Le maintien de l’indépendance de la Banque du Canada sera essentiel pour aider l’économie pendant et après la pandémie de COVID-19, a fait valoir lundi la numéro deux de la banque centrale.

Dans le texte d’un discours livré lundi à l’Institut C.D. Howe, la première sous-gouverneure de la banque centrale, Carolyn Wilkins, a indiqué que la politique monétaire de la banque visait à garantir aux entreprises et aux particuliers un accès aux marges de crédit et aux prêts à court terme, et aider à stimuler la demande lors de la reprise attendue, avec de faibles taux d’intérêt.

Le bilan de la banque a plus que triplé ces dernières semaines. Il est passé d’environ 120 milliards $ au début mars, soit avant le confinement généra, à environ 385 milliards $ la semaine dernière.

Selon Mme Wilkins, le risque financier pour les contribuables est faible en raison des restrictions entourant les programmes d’achat d’obligations fédérales, provinciales et privées.

Mais elle a également souligné que toutes les actions d’Ottawa et de la banque centrale feraient grimper les dettes publiques et privées par rapport à leur niveau précédent la pandémie et les mesures qui ont essentiellement gelé l’activité économique.

Pour gérer la situation économique post-pandémie, la banque devra prendre des décisions visant à contrôler les prix afin qu’ils n’augmentent pas ou ne baissent pas trop rapidement, a-t-elle précisé.

 

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

La banque centrale défend l’opération d’achats d’obligations

Elle affirme que l'opération visait à réduire les coûts d’emprunt dans tout le pays, et non pas financer Ottawa.

Monnaies numériques: les banques centrales doivent s'adapter

«Tout cela semble beaucoup plus urgent en raison de la vitesse à laquelle la technologie évolue», dit Timothy Lane.

À la une

Comment éviter la distorsion de la réalité de son fil Facebook

Il y a 41 minutes | Federico Puebla

BLOGUE INVITÉ. Un fil de nouvelles peut façonner des croyances, au point de créer une distorsion de la réalité.

TFI International achète une division de UPS pour 800M$US

Mis à jour à 09:58 | Denis Lalonde

TFI International acquiert UPS Freight, une division de United Parcel Service. Le titre bondit de 24% à Toronto.

À surveiller: American Eagle, Richelieu et Facebook

Que faire avec les titres d’American Eagle, Richelieu et Facebook? Voici quelques recommandations d’analystes.