L'ARC dévoile qui a utilisé la subvention salariale d'urgence

Publié le 21/12/2020 à 16:43

L'ARC dévoile qui a utilisé la subvention salariale d'urgence

Publié le 21/12/2020 à 16:43

Par La Presse Canadienne
Une personne consulte son ordinateur

(Photo: 123RF)

L’Agence du revenu du Canada (ARC) a mis sur pied un registre afin de recenser les employeurs qui se sont tournés vers les subventions salariales gouvernementales pendant la pandémie de COVID-19.

L’agence fédérale a expliqué lundi que son site web du registre des employeurs qui reçoivent la Subvention salariale d’urgence du Canada fait partie d’une campagne de transparence à propos de ce programme gouvernemental qui, la semaine dernière, avait soutenu financièrement 368 000 entreprises et organismes sans but lucratif.

Pour des raisons de confidentialité, l’ARC a indiqué que le registre public n’inclut pas les propriétaires uniques.

L’Agence a dit disposer d’une page distincte pour permettre de signaler les entreprises ayant demandé à tort une subvention.

Ottawa estime que les 54 milliards $ versés en subventions salariales ont protégé environ quatre millions d’emplois, contrebalançant environ la moitié des effets économiques négatifs de la pandémie sur le taux de chômage.

 

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Forte hausse des plaintes contre l'Agence du revenu du Canada

L'agence fédérale doit améliorer ses services, selon l'ombudsman des contribuables.

Le nouvel ombudsman aura l'Agence du revenu du Canada à l'oeil

Le tout nouveau «défenseur des contribuables» à Ottawa promet de surveiller de près l'ARC.

OPINION

À la une

À surveiller: WSP, 5N Plus et Dye & Durham

Il y a 14 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de WSP, 5N Plus et Dye & Durham?

Vers le vert, au-delà du marketing

BLOGUE INVITÉ. Le développement durable, au-delà de l’image et des volontés du marketing, c’est un défi de taille.

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.