COVID-19: les mesures sanitaires maintenues jusqu'au 23 novembre

Publié le 10/11/2020 à 14:36

COVID-19: les mesures sanitaires maintenues jusqu'au 23 novembre

Publié le 10/11/2020 à 14:36

Par La Presse Canadienne
Horacio Arruda, François Legault et Christian Dubé

De gauche à droite: Horacio Arruda, François Legault et Christian Dubé (Photo: Jacques Boissinot, La Presse Canadienne)

Les mesures sanitaires mises en place dans les zones rouges sont là pour rester pendant encore «au moins» deux semaines, a soutenu mardi le premier ministre François Legault.

Fin octobre, il avait annoncé que les mesures sanitaires adoptées un mois plus tôt devaient être prolongées pendant un mois supplémentaire, soit jusqu’au 23 novembre. Toutefois, il avait dit qu’il ferait le point après deux semaines, au cas où on observerait une amélioration notable. 

Mais cela ne s’est pas produit, a−t−il admis, en conférence de presse, observant au contraire une augmentation importante du nombre de cas d’infections dans cinq régions, où la situation est qualifiée d’inquiétante.

Ces régions sont le Saguenay−Lac−Saint−Jean, Lanaudière (surtout autour de Joliette), la Mauricie, le Centre−du−Québec et la Gaspésie. 

Pour ce qui est du temps des Fêtes, qui approche, il ne faut pas s’attendre à pouvoir faire «de gros partys», a prévenu le premier ministre. 

Le Québec a rapporté de lundi à mardi 1162 nouvelles infections à la COVID−19, portant le bilan à 117 151 cas depuis le début de la pandémie en mars. 

Les plus récentes données témoignent aussi de 38 nouveaux décès, pour un total de 6493.

Le premier ministre était accompagné du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda.

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour à 17:03 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour à 09:38 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Forcez l'adoption d'une politique de télétravail, exige un groupe

Selon Télétravail Québec, il faut obliger l'adoption d'une politique pour en clarifier les règles.