Coronavirus: au tour de Tim Hortons de bannir les tasses réutilisables

Publié le 06/03/2020 à 13:24

Coronavirus: au tour de Tim Hortons de bannir les tasses réutilisables

Publié le 06/03/2020 à 13:24

Par La Presse Canadienne
Un restaurant Tim Hortons

(Photo: 123rf.com)

Tim Hortons emboîte le pas à d’autres chaînes de cafés en refusant temporairement de remplir les tasses réutilisables de ses clients, en réponse à l’épidémie de coronavirus. 

L’entreprise a également repoussé la distribution prévue de 1,8 million de gobelets réutilisables dans le cadre de son concours «Déroule le rebord».

Jeudi, Starbucks et Second Cup Café avait également annoncé leur refus de remplir des tasses réutilisables. 

Même si autorités sanitaires n’ont recommandé aucun changement aux façons de faire actuelle, Tim Hortons a dit avoir pris sa décision après avoir sollicité les commentaires de ses propriétaires de restaurants ainsi que de ses clients.

L’entreprise honorera les rebords à dérouler numérique décrits dans le cadre de son concours, mais la boisson sera servie dans un gobelet recyclable.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Données personnelles: l'application de Tim Hortons sous la loupe

Des inquiétudes liées à la manière dont cette application pourrait recueillir et utiliser les données ont été soulevées.

Tim Hortons n'offre plus que la livraison et le service au volant

Elle fermera toutes les places assises de ses salles à manger à partir de mardi, jusqu'à nouvel ordre.

À la une

Pourquoi les É-U veulent-ils taxer l'aluminium canadien?

Les États−Unis menacent encore une fois de déclencher une nouvelle guerre tarifaire avec le Canada.

La stratégie de relance du Cirque du Soleil irrite ses créanciers

Des créanciers ont l’intention de s’opposer à la convention d’achat intervenue entre l’entreprise et ses actionnaires.

Encore 6 trimestres avant le retour à la normale!

CHRONIQUE. C'est que les chiffres sur la reprise sont «trompeurs», selon une étude de Deloitte.