Colombie-Britannique: vaccination obligatoire pour les travailleurs de la santé

Publié le 14/09/2021 à 08:06

Colombie-Britannique: vaccination obligatoire pour les travailleurs de la santé

Publié le 14/09/2021 à 08:06

Par La Presse Canadienne

L’obligation s’appliquera aussi aux personnes qui travaillent dans des lieux de soins à domicile et en milieu communautaire. (Photo: La Presse Canadienne)

Vancouver — Tous les travailleurs et bénévoles du réseau de la santé devront bientôt être vaccinés contre la COVID-19 en Colombie-Britannique, alors que la province élargit son programme d’immunisation.

La médecin-hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, la Dre Bonnie Henry, a tranché que des mesures sanitaires supplémentaires sont requises pour freiner la propagation du virus.

Elle a indiqué que la vaccination sera obligatoire dans le réseau de la santé dès le 26 octobre. Tous les travailleurs, incluant les scientifiques, les sous-traitants et les bénévoles, devront être vaccinés pour poursuivre leurs activités.

L’obligation s’appliquera aussi aux personnes qui travaillent dans des lieux de soins à domicile et en milieu communautaire.

La province administrera également une troisième dose de vaccin aux personnes fortement immunosupprimées, une mesure qui touchera environ 15 000 Britanno-Colombiens selon la Dre Henry.

La médecin-hygiéniste en chef a ajouté que des experts étudient encore la possibilité d’offrir une troisième dose à quelque 120 000 personnes supplémentaires, qui seraient «moyennement» immunosupprimées.

L’Association médicale canadienne et l’Association des infirmières et infirmiers du Canada ont demandé que la vaccination du personnel de la santé soit obligatoire il y a plus d’un mois, estimant que cette mesure représenterait «un outil supplémentaire pour protéger les patients, la santé des travailleurs et la capacité des réseaux de la santé».

La Dre Henry a déclaré que les éclosions dans les départements de soins aigus causent beaucoup de problèmes, notamment en raison de la pénurie de main-d’œuvre. Elle a ajouté qu’il est nécessaire de protéger les patients.

La vaccination pour tout le personnel des établissements de soins de longue durée et des résidences pour aînés avait déjà été annoncée en Colombie-Britannique. Dans ce cas, la date limite a été fixée à la mi-octobre.

La Dre Henry a mentionné qu’elle avait entendu des inquiétudes quant à la possibilité que des travailleurs quittent les établissements de soins de longue durée pour éviter la vaccination, mais ce ne sera plus une option s’ils veulent demeurer dans le réseau.

À la une

S'inquiéter d'une vague d’immigrants?

MAUDITE JOB! «Mon chèque de paie va-t-il bientôt diminuer parce que les employeurs embauchent à bas prix?»

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Bourse: le S&P 500 à un sommet

Mis à jour il y a 6 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto affiche toujours des rendements négatifs.