Quatre impacts positifs de la loi antipourriel pour les entreprises

Publié le 20/11/2014 à 06:00

Quatre impacts positifs de la loi antipourriel pour les entreprises

Publié le 20/11/2014 à 06:00

À ce jour, la vice-présidente principale de Fédération canadienne de l’entreprise indépendante Martine Hébert « n’a pas eu vent » de retombées positives qu’aurait eu la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) sur les PME. Toutefois, les autres experts interrogés par Les Affaires estiment que les compagnies peuvent tirer avantage de cette législation d’au moins quatre façons.

Cliquez ici pour consulter le dossier: Continuer à faire des affaires sous la Loi C-28

1-Redynamiser ses relations clients

« Certaines compagnies ont vu l’entrée en vigueur de la loi comme une opportunité pour redynamiser leur relation avec leurs clients et trouver des manières créatives de communiquer avec eux », déclare Michael Geist, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit d'Internet et du commerce électronique. En proposant rabais et avantages divers aux clients qui demeurent sur leur liste d’envoi, ces compagnies ont transformé leur demande de consentement explicite en une occasion marketing.

« Il est possible de récolter de nouvelles adhésions lors d’évènements clients, donc les entreprises ont intérêt à mettre l’abonnement à leurs envois au centre de plusieurs activités de promotion », ajoute Jean-Philippe Couture, formateur indépendant en réseaux sociaux et en marketing web et directeur marketing chez ProContact.

2-Adopter des pratiques innovantes

« Les commerçants électroniques n’ont pas le choix d’innover pour conserver le même trafic sur leur site web », fait remarquer Mathieu Halle, président du Regroupement des Commerçants Électroniques du Québec. « Ils doivent penser différemment pour regagner ce qu’ils considéraient comme un acquis. »

« Nous assistons à une recrudescence des modèles de marketing à valeur ajoutée basé sur la création de contenu original, poursuit Jean-Philippe Couture, car l’un des trucs pour augmenter l’abonnement à ses envois est de donner "une carotte" au consommateur. » Cet incitatif peut prendre la forme d’une vidéo exclusive, d’un livre en PDF, d’un widget ou encore d’une application mobile.

3-Communiquer seulement avec les intéressés

L’obligation d’obtenir le consentement des consommateurs va également permettre une certaine épuration des listes d’envoi des entreprises, ce qui est vu d’un bon œil par Stéphan Lestage, vice-président de Cyberimpact. « La base d’un marketing par courriel efficace est une liste d’abonnés qui sont intéressés à recevoir nos communications, rappelle-t-il. Ce n’est pas la grosseur de la liste d’envoi qui compte, mais sa qualité. »

« Il ne faut pas oublier qu’à la base, ce qu’une entreprise veut, c’est donner envie aux clients de venir vers elle, relève le directeur marketing de ProContact. Le client qui va s’informer par choix deviendra beaucoup plus fidèle que celui que l’entreprise aura forcé à s’abonner à son infolettre.»

4-Généraliser l’utilisation des bonnes pratiques

« Dans le fond, ce que la loi anti-pourriel vient prescrire, c’est d’utiliser les bonnes pratiques, résume Stéphan Lestage. En forçant les entreprises de faire leur marketing par courriel de la bonne façon, elle vient améliorer leurs techniques. »

« Le courriel reste un mode de transmission intrusif, et envoyer un message au mauvais moment peut avoir un impact très négatif, note Jean-Philippe Couture. Donc, à cause de la LCAP, plusieurs entreprises qui nuisaient à leur propre marque sans s’en rendre compte ont cessé – ou cesseront bientôt – de le faire. »

Cliquez ici pour consulter le dossier: Continuer à faire des affaires sous la Loi C-28

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

La Montérégie poursuit son expansion

Édition du 01 Juin 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. Forte de nombreux projets d'investissements et d'implantation ...

La Laiterie Chalifoux à l'assaut des États-Unis

Édition du 01 Juin 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. Moins de cinq ans après avoir fait une entrée ...

La croissance continue de Fenplast

Édition du 01 Juin 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. L’image est impressionnante. Pour démontrer l’efficacité de ses fenêtres insonorisées...