La Québécoise Manon Brouillette nommée dans de hautes fonctions chez Verizon

Publié le 03/06/2021 à 12:03

La Québécoise Manon Brouillette nommée dans de hautes fonctions chez Verizon

Publié le 03/06/2021 à 12:03

Par lesaffaires.com
Manon Brouillette

Manon Brouillette a aussi figuré sur la liste des 100 Canadiennes les plus influentes en 2014 et en 2016. (Photo: courtoisie)

Le géant américain des télécommunications Verizon vient de nommer la Québécoise Manon Brouillette dans de très hautes fonctions. Elle sera cheffe de l’exploitation et cheffe de la direction adjointe pour la division consommateurs du groupe. (Verizon Consumer Group – VCG). 

«Manon Brouillette apporte une valeur inestimable à notre équipe, a dit le VP exécutif de Verizon et PDG de VCG, Ronan Dunne, par voie de communiqué. Elle est une entrepreneure aguerrie et possède une vaste expérience dans les CA de start-ups axées sur l’expérience telles que Sonder, Lightspeed et BFAI.»

Les nouvelles fonctions de Manon Brouillette devraient l’amener dans le marché de la 5G et d’autres expériences connectées. L’entreprise américaine a d’ailleurs annoncé qu’elle déployait son service 5G dans près de 40 villes aux États-Unis ce mois-ci. Verizon stipule que son service offre des vitesses allant jusqu’à 1 Gbit/s, avec une moyenne d’environ 300 Mb/s.

Rappelons que Manon Brouillette a été jusqu’en 2019 PDG de Vidéotron, où elle a travaillé pendant près de 15 ans. Dans ce rôle, elle a dirigé une série de déploiements stratégiques à grande échelle: l’entrée de Vidéotron sur le marché du sans-fil et la transformation du modèle d’affaires des câblodistributeurs en un service multiplate-forme de vidéo linéaire et sur demande.

Durant sa carrière, Manon Brouillette a reçu de nombreux prix, notamment celui de Stratège de l’Association des professionnels de la communication et du marketing (2006), le Growth Award de la Cable and Telecommunications Association for Marketing (2007), la médaille Gloire de l’Escolle remise par l’Association des diplômés de l’Université Laval (2013), le Mercure Leadership Germaine-Gibara de la Fédération des chambres de commerce du Québec (2014).

Elle a aussi figuré sur la liste des 100 Canadiennes les plus influentes (2014, 2016) et a été lauréate d’un prix Femmes d’affaires du Québec, dans la catégorie «Dirigeante d’entreprise privée» (2016).

Elle est titulaire d’un baccalauréat en communication marketing de l’Université Laval, dont elle est également grande diplômée depuis 2013. De plus, elle a terminé le programme de perfectionnement des cadres de l’Ivey Business School de l’Université Western, en Ontario.

Sur le même sujet

IBM Canada établit un nouveau centre d’innovation à Calgary

Selon la société informatique, le projet créera 250 nouveaux emplois dans l’industrie technologique.

Retrait 5G de Huawei: Washington salue la décision d'Ottawa

Les États-Unis avaient commencé dès 2019 à empêcher les entreprises américaines de faire affaire avec Huawei.

À la une

Bourse: Toronto clôture en hausse de plus de 150 points, Wall Street fermée

Mis à jour à 17:44 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. À Wall Street, les marchés étaient fermés en raison de la fête nationale des États-Unis.

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu

09:40 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu ? Voici quelques recommandations.

Les fondations doivent-elles planifier leur disparition?

Édition du 11 Mai 2022 | Maxime Bilodeau

PHILANTHROPIE. «Est-ce qu’on y gagnerait davantage collectivement si les fondations acceptaient de mourir?»