10 solutions numériques destinées au recrutement

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Juin 2019

10 solutions numériques destinées au recrutement

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Juin 2019

CHASSEURS DE TÊTE. LinkedIn a véritablement bouleversé les pratiques des recruteurs. Au-delà de la plateforme américaine, rachetée par Microsoft en 2016, il existe toute une multitude de nouvelles solutions numériques utiles pour les professionnels des RH. En voici une liste non exhaustive, dénichée avec l'aide du spécialiste en la matière, Jean-Baptiste Audrerie, chef de pratique, Transformation et Technologies RH chez Horizons RH.

1. Pour explorer le Web et trouver les meilleurs profils

Des solutions proposent de faciliter le repérage de candidats (sourcing) en scrutant l'ensemble du Web, peu importe les plateformes sur lesquelles se trouvent les candidats. On peut notamment citer ici Hiretual, fondée en 2015 et qui se sert de l'intelligence artificielle pour faire des recherches booléennes au-delà des traditionnels mots-clés ; SeekOut, une start-up de Seattle fondée par un ancien cadre de Microsoft, ou encore Yatedo et son outil Pipler, le moteur de recherche de talents pour les recruteurs.

2. Pour savoir quand des candidats semblent vouloir changer d'emploi

Entelo est une start-up de la Silicon Valley créée en 2012 qui, en plus de proposer une fonctionnalité de recherche de profils, comme évoqué ci-dessus, permet de connaître, grâce à un algorithme prédictif, les candidats les plus susceptibles de quitter leur poste.

3. Pour détecter des compétences à l'interne

Clustree, fondée en France en 2014, facilite le recrutement à l'interne en suggérant des profils ou des compétences à développer chez certains collaborateurs pour combler un besoin.

4. Pour gérer ses candidatures

On ne compte plus le nombre de logiciels qui gèrent le processus de recrutement (aussi appelés ATS pour Applicant Tracking System) : Workday, Success Factors de SAP, Talentsoft ou les spécialistes SmartRecruiters, Jobvite ou Greenhouse. Citons ici les joueurs québécois Nextal, Cangaroo RH, Manitou ou Workland Atlas, un système de suivi et de gestion des candidatures, équipé d'un mécanisme de présélection basé sur un algorithme intelligent.

5. Pour analyser des CV

Là encore, les solutions ne manquent pas : du logiciel Watson Talent Recruitment d'IBM, en passant par Textkernel, Brilent, Workali, Cangrade, Ideal ou, entre autres, la jeune torontoise Karen.ai.

6. Pour optimiser sa page Carrières

L'attraction des talents est devenu clé... d'où la création de plateformes de marketing de recrutement comme les start-up américaines Phenom People, Avature ou Smashfly.

7. Pour programmer des campagnes de publicité destinées au recrutement

Pour ceux qui veulent faire la promotion de leurs offres d'emploi, il existe des plateformes spécialisées dans le ciblage de candidats par la publicité programmatique, comme PandoLogic, Recruitics, Wonderkind, AppCast ou encore Golden Bees.

8. Pour faciliter son recrutement par la vidéo

HireVue propose une solution d'entrevue vidéo... qui analyse de manière prédictive les réponses des candidats. Autrement dit, la première évaluation des candidats se fait par un algorithme, sur la base de plusieurs milliers de traits de caractère. Ajoutons aussi ici HireIQ, EasyRecrue ou les ontariennes VideoBio et BubbleHR.

9. Pour faciliter ses prises de rendez-vous avec les candidats

Voici une tâche sans grande valeur ajoutée et souvent chronophage qui peut être prise en charge par la technologie, notamment par Clara Labs, GoHire, l'agent conversationnel recruteur Jobpal ou l'entreprise torontoise Zoom.ai.

10. Pour faciliter la communication avec les candidats par texto

La nouvelle tendance du recrutement sms permet de dialoguer avec les candidats d'une manière autre que par courriel. Avec l'aide d'outils comme GoCanvas, TextRecruit ou Trumpia.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

É-U: l'économie a créé 1,8 million d'emplois en juillet

07/08/2020 | AFP

L'économie américaine a créé 1,8 million d'emplois en juillet, un chiffre très inférieur à celui du mois de juin.

É-U: fort ralentissement des créations d'emplois dans le secteur privé en juillet

05/08/2020 | AFP

Le secteur privé aux États-Unis a créé 167 000 emplois en juillet, un rythme ralenti par les fermetures de commerces.

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour le 07/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street baissait vendredi midi, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.