Tilray s'associe à Sandoz pour distribuer son cannabis médicinal

Publié le 18/12/2018 à 11:47

Tilray s'associe à Sandoz pour distribuer son cannabis médicinal

Publié le 18/12/2018 à 11:47

Par AFP
Une cocotte de cannabis près d'une ordonnance médicale

[Photo:123rf]

Le producteur canadien de cannabis Tilray (TLRY), a annoncé mardi avoir conclu un accord-cadre mondial avec la société pharmaceutique Sandoz en vue d’accroître la distribution de produits thérapeutiques à base de marijuana dans le monde entier.

Tilray et la division du géant pharmaceutique suisse Novartis (NOVN) ont l’intention de travailler ensemble dans des pays ou juridictions où « le cannabis est ou sera approuvé à des fins médicales », a indiqué le canadien dans un communiqué.

L’annonce était bien accueillie par les investisseurs, l’action Tilray bondissant de près de 10 % sur le Nasdaq à New York vers 10H38.

Sandoz pourrait notamment soutenir la commercialisation à l’échelle mondiale des produits à base de cannabis thérapeutique de Tilray, sous forme médicamenteuse et non combustible. Les partenaires examineront également la possibilité de développer des marques ensemble ou de nouveaux produits.

L’accord se fonde sur une alliance existante au Canada entre Tilray et la filiale locale de Sandoz.

Créé en 2013, Tilray distribue actuellement ses produits dans douze pays dans le monde et dispose d’installations en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Allemagne, au Chili et au Portugal, en plus du Canada.

Une trentaine de pays dans le monde autorise le cannabis thérapeutique, dont de nombreux États américains, ainsi que le Canada depuis 2001. Le Canada est devenu en octobre le premier pays du G7 et le deuxième au monde à légaliser le cannabis récréatif, cinq ans après l’Uruguay.

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.