Des ingénieurs engagés

Publié le 08/10/2011 à 00:00, mis à jour le 06/10/2011 à 15:52

Des ingénieurs engagés

Publié le 08/10/2011 à 00:00, mis à jour le 06/10/2011 à 15:52

Devenir bénévole permet d'élargir ses horizons et de voir ses projets se concrétiser rapidement sur le terrain. Témoignages d'ingénieurs qui ont tenté l'expérience et sont devenus de fervents adeptes.

Réal Thériault, 50 ans, dirigeait sa propre firme de génie-conseil. Beaucoup de travail et un bon chiffre d'affaires. Appelé à la rescousse en 2008, il a donné avec son équipe 3 000 heures de travail pour la rénovation du bâtiment de la banque alimentaire Moisson Montréal.

Le projet était un réel défi : la réfection écoénergétique d'un bâtiment industriel comprenant un entrepôt, des bureaux administratifs et une immense bâtisse de 107 000 pi2. Pendant trois ans, une trentaine d'experts et des centaines de donateurs en biens et services ont participé à ce grand chantier.

Parmi eux : Réal Thériault. Pendant un an et demi, entre deux clients, il a tracé des plans, visité le chantier plusieurs fois par semaine, délégué des employés sur le projet plusieurs jours durant et participé aux réunions de coordination en soirée.

Plus particulièrement chargé de la plomberie, de la ventilation, du chauffage et de la récupération d'énergie, il a sollicité son réseau de connaissances pour trouver du matériel gratuit. Il a également contribué à trouver des solutions innovantes pour que le bâtiment soit rénové selon "un concept intégré en matière d'efficacité énergétique dans une perspective de développement durable".

À la une

Un atterrissage en douceur en vue, que fait-on?

EXPERT INVITÉ. Le scénario d'un atterrissage en douceur de l'économie est théoriquement en place.

L’art d’être plus efficace

EXPERT INVITÉ. «J’ai décidé de ne plus subir la technologie et de l’utiliser, sous mes conditions.»

Le groupe de médias de Trump a perdu 327M$US au premier trimestre

Il y a 20 minutes | AFP

Le groupe de médias du candidat républicain à la Maison-Blanche est désormais tenu de publier ses résultats trimestriels