Automobile: Une question d'assurance


Édition du 15 Février 2014

Automobile: Une question d'assurance


Édition du 15 Février 2014

La prime d'assurance automobile est aujourd'hui majoritairement basée sur le risque associé au conducteur. Au volant d'une voiture autonome, ces facteurs sont pratiquement sans importance, puisque le conducteur n'a qu'un rôle de spectateur. Pour déterminer le risque associé à la voiture autonome, il faudra donc se tourner uniquement vers le véhicule lui-même.

C'est d'ailleurs la stratégie adoptée par plusieurs États américains. En 2012, la voiture Google a obtenu son «permis de conduire», en quelque sorte, après que le véhicule eut effectué avec succès une série d'évaluations du DMV du Nevada, l'équivalent de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).

Au Québec, aucun projet de ce genre n'est encore sur la table. Desjardins Assurances, par exemple, considère qu'il est encore trop tôt. «L'industrie de l'assurance devra travailler de concert afin d'élaborer la marche à suivre pour assurer les voitures autonomes», indique André Chapleau, porte-parole chez Desjardins.

La SAAQ assume à l'heure actuelle la présidence d'un groupe de discussion organisé notamment avec les membres du Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé. «Le but est de partager l'information afin d'en arriver à un guide de bonnes pratiques pour les compagnies d'assurance», indique Mario Vaillancourt, porte-parole de la SAAQ.

Il est trop tôt pour déterminer comment la voiture autonome influera sur la prime d'assurance. Par contre, un récent sondage auprès de 2 000 conducteurs par le site Internet CarInsurance.com indique que 90 % des répondants seraient prêts à considérer la voiture autonome si cela se traduisait par une réduction de 80 % de la prime d'assurance.

À la une

Lithium en territoire cri: une mine qui divise et ravive de vieilles blessures

La région autour de Nemaska possèderait l‘un des plus grands gisements de spodumène au monde.

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

04/02/2023 | François Normand

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.