De nouveaux modèles qui ont du caractère: MERCEDES-BENZ GLA - Mi-utilitaire, mi-familiale

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Janvier 2014

De nouveaux modèles qui ont du caractère: MERCEDES-BENZ GLA - Mi-utilitaire, mi-familiale

Offert par Les Affaires


Édition du 18 Janvier 2014

La nouvelle GLA arrive en 2014 pour remplir une niche à ce jour inoccupée par Mercedes-Benz. Construite sur la plateforme ayant aussi servi au coupé 4 portes CLA et à la minifamiliale Classe B, la GLA s'affiche avec un design renouvelé et un rouage intégral 4Matic de nouvelle génération.

Offerte d'abord en version de base plutôt sage au cours des prochains mois, la GLA propose le même rouage que la Classe B : un petit moteur turbo quatre cylindres de 208 ch, bien suffisant pour propulser la petite multisegment avec aisance et légèreté.

Mais la nouvelle année offrira aussi une version de performance AMG. Ici, pas d'hésitation : le GLA 45 AMG 2015 ne manque pas de puissance. Il est équipé d'un quatre cylindres turbo de 2,0 l qui développe 355 ch et 332 lb-pi de couple. Tout ce muscle est acheminé aux quatre roues par la boîte automatisée AMG SPEEDSHIFT à sept rapports et à double embrayage. Engagez le mode RACE START pour des accélérations optimales, et le GLA 45 AMG effectuera le sprint de 0 à 100 km/h en seulement 4,8 s, alors que la vitesse maximale est limitée électroniquement à 250 km/h.

Prix : n.d.

Disponibilité : été 2014

Les plus : Options technologiques, dont tous les systèmes embarqués de sécurité.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.