La Banque du Canada dévoile à Halifax le billet de 10$ montrant Viola Desmond

Publié le 08/03/2018 à 08:44, mis à jour le 08/03/2018 à 12:37

La Banque du Canada dévoile à Halifax le billet de 10$ montrant Viola Desmond

Publié le 08/03/2018 à 08:44, mis à jour le 08/03/2018 à 12:37

Par La Presse Canadienne

Viola Desmond, qui est décédée à New York en 1965 à l'âge de 50 ans, a vu le jour à Halifax. (Photo: Banque du Canada)

La Banque du Canada a dévoilé jeudi à Halifax son nouveau billet vertical de 10$ qui montre pour la première fois une autre femme que la reine sur un billet de banque du pays: la militante des droits de la personne Viola Desmond.


Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, et le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, assistent à la cérémonie de dévoilement du nouveau billet qui aura lieu dans une bibliothèque d'Halifax. 


Mme Desmond, qui est décédée à New York en 1965 à l'âge de 50 ans, avait vu le jour à Halifax. Cette femme d'affaires à la peau noire s'est fait connaître par sa lutte aux discriminations raciales en Nouvelle-Écosse.


Russell Grosse, porte-parole d'un centre culturel de la Nouvelle-Écosse dédié à la communauté noire, affirme que l'hommage rendu à Viola Desmond apportera aux Afro-Américains de la Nouvelle-Écosse un sentiment d'appartenance attendu depuis longtemps.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

23/03/2019 | François Normand

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.