Essai: Buick Larose 2017

Offert par Les Affaires

Publié le 09/12/2015 à 00:00

Essai: Buick Larose 2017

Offert par Les Affaires

Publié le 09/12/2015 à 00:00

Buick a profité du Salon de l'auto de Los Angeles pour dévoiler sa plus récente berline pleine grandeur, la Larose 2017.

 

  • Disponibilité : Été 2016
  • Prix : 36 000 $ et plus (estimation)

 

Comme on s'y attendait, ce modèle est fortement inspiré du concept Avenir. La partie frontale garnie de phares à DEL, la grille décorée d'une bande chromée de part et d'autre du logo, les feux minces à l'arrière et même le profil sont très près du concept qui avait été présenté à Detroit plus tôt cette année.

La Buick Larose 2017 a été entièrement repensée : sa nouvelle plateforme lui permet de peser 136 kg de moins que la version précédente, et sa suspension arrière à cinq bras est unique à ce modèle. La voiture est plus longue et plus large que celle de la génération précédente.

L'habitacle de la berline Larose a été amélioré. Selon Buick, la qualité des matériaux a été rehaussée. Des panneaux insonorisants, du verre laminé ainsi qu'un système d'annulation du bruit actif font en sorte que les passagers sont bien protégés du bruit.

Sous le capot, on retrouve un nouveau V6 de 3,6 L développant 305 ch et un couple de 268 lb-pi. Il est jumelé à une boîte automatique à huit rapports, qui transfère ensuite la puissance à un rouage intégral optionnel ou aux roues avant dans les finitions de base.

La motorisation dispose aussi d'un système arrêt-redémarrage automatique pour abaisser sa consommation d'essence.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...