Allez donc voir ailleurs! Trois modèles à l'international qui vont vous inspirer

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Avril 2020

Allez donc voir ailleurs! Trois modèles à l'international qui vont vous inspirer

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Avril 2020

Par François Normand
Volkswagen

Assemblage d’une automobile électrique dans une usine Volkswagen allemande en février dernier (Photo: Getty Images)

Étape 7 de la transformation numérique: s’inspirer.

Le constructeur automobile allemand Volkswagen, le détaillant américain Amazon et le fabricant italien de chaussures La Bottega del Calzolaio figurent parmi les modèles à suivre en matière de transformation numérique, même s'ils sont affectés par la pandémie de coronavirus.

 

Livre blanc à télécharger: Transformation numérique: les clés pour amorcer votre virage technologique


1. Volkswagen : plein gaz sur le 4.0

La marque automobile allemande a dû fermer la plupart de ses usines européennes dans la troisième semaine de mars en raison de la «détérioration» de ses ventes et de l'incertitude entourant la constance de ses approvisionnements.

Pour autant, certaines de ses usines sont à la fine pointe de l'industrie 4.0, comme celle qui est située à Wolfsburg, en Allemagne, qui a aussi été fermée pour tenter de limiter la progression du coronavirus. Une entreprise ou une usine est 4.0 lorsqu'elle utilise, connecte et intègre les nouvelles technologies. Bref, ses machines sur la chaîne de production communiquent entre elles et s'ajustent en temps réel à l'offre et à la demande.

En temps normal, l'usine de Volkswagen, à Wolfsburg, est visitée par de nombreux entrepreneurs du monde entier qui participent chaque année au Hannover Messe, la plus grande foire commerciale du monde consacrée à la quatrième révolution industrielle.

Tout est interconnecté dans cette usine que Les Affaires a déjà visitée, sans parler de sa production de masse personnalisée, malgré une production de 3 500 voitures par jour.

Les quelque 5 000 robots fabriquent des voitures selon les goûts des clients, en ajoutant des spécifications à l'aide d'un code-barre apposé sur la structure des véhicules. La chaîne de montage est d'ailleurs automatisée à plus de 95 %.

Oubliez les entrepôts : il n'y en a pas, car cette immense usine fonctionne en juste-à-temps grâce à une adéquation presque parfaite entre la demande de la chaîne de production et l'offre de pièces des fournisseurs.

Volkswagen est aussi efficace dans sa gestion des déchets, car la totalité des résidus de l'acier transformé dans l'usine est recyclée.

2. La Bottega del Calzolaio: trouver chaussure à son pied en ligne

En Italie, le fabricant de chaussures et d'accessoires en cuir faits à la main La Bottega del Calzolaio se démarque aussi par l'originalité de sa transformation numérique, selon le classement Europe's 100 digital Champions du Financial Times de Londres.

En 2013, l'entreprise a ouvert une boutique sur eBay, ce qui permet aux consommateurs italiens et du monde entier de magasiner en ligne et de voir ses produits. Résultat ? Ses revenus ont bondi de 400 % en trois ans après son arrivée sur cette plateforme d'échange.

Fondée en 1916, La Bottega del Calzolaio a aussi un site web transactionnel depuis 2016. Il offre deux fois plus de produits que ceux qui sont en vente dans ses magasins physiques situés en Italie. Toutefois, à la fin mars, en pleine crise du coronavirus en Italie, la société a suspendu ses expéditions pour les achats faits en ligne, afin d'assurer la sécurité de ses opérateurs et de ses livreurs. L'entreprise n'a d'ailleurs pas répondu à nos demandes d'entretien.

La transformation numérique a procuré plusieurs avantages à cette entreprise italienne. Elle lui a permis d'augmenter ses revenus et sa productivité, de renforcer la réputation artisanale de sa marque, en plus de contribuer à commercialiser les produits Made In Italy à l'étranger.

Amazon, sans surprise, est à la fine pointe des technologies numériques, ce qui inclut l’acquisition d’entreprises pour automatiser ses entrepôts. (Photo: ­Getty ­Images)

3. Amazon ou l'obsession de l'expérience client

Aux États-Unis, Amazon est en constante transformation numérique depuis sa fondation, en 1994, souligne une analyse de Nukon, une firme de consultants qui aide les entreprises manufacturières à numériser leurs activités.

Selon Nukon, la réussite de son modèle d'affaires repose notamment sur le fait qu'Amazon a une culture d'entreprise centrée sur le client.

La technologie de la société offre des fonctionnalités telles que le «paiement en un clic», la possibilité d'enregistrer plusieurs cartes de crédit et adresses, sans parler d'une puissante fonction de recherche qui accélère le temps d'achat.

Des clients insatisfaits peuvent même envoyer un courriel directement au patron d'Amazon, Jeff Bezos. Une fois qu'ils sont avisés, les employés ont ensuite 24 heures pour régler le problème des consommateurs. Selon Nukon, les entreprises manufacturières peuvent tirer des leçons d'Amazon en faisant en sorte que l'expérience client devienne une véritable obsession.

Elles peuvent notamment utiliser la technologie pour faire entendre la «voix du client» au sein de leur organisation, en intégrant, par exemple, les systèmes de rétroaction des clients aux logiciels de base du personnel.

Amazon se démarque aussi en raison de plusieurs éléments. Elle est à la fine pointe des technologies numériques, ce qui inclut l'acquisition d'entreprises comme le fabricant de robots Kiva pour automatiser ses entrepôts. Elle est aussi agile pour faire des changements, sans parler d'une culture organisationnelle qui n'hésite pas à sortir des sentiers battus.


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une: nos meilleures recettes pour vous adapter à la crise

Édition du 13 Mai 2020 | Les Affaires

«La vie t'offre un citron? Fais-en de la limonade», selon l'adage. Voici nos meilleurs ingrédients pour y arriver.

À la une: atteindre rapidement la maturité numérique pour survivre à la crise

Édition du 15 Avril 2020 | Les Affaires

En manchette dans ce numéro, les entreprises devront atteindre plus rapidement leur maturité numérique. Voici comment.

À la une

Des copropriétés de plus en plus petites

La taille médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25% en environ 15 ans.

L'ARC reporte la date limite pour les déclarations de sociétés

Il y a 13 minutes | La Presse Canadienne

Les déclarations de revenus des sociétés T2 autrement exigibles en juin, juillet ou août, sont reportées en septembre.

Start-ups: quel a été l’impact de la COVID-19?

10:57 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Des start-ups ont vu leur modèle d’affaires devenir obsolète en quelques jours à cause de la pandémie.