Trois nouvelles sur Google

Publié le 21/09/2011 à 12:00, mis à jour le 21/09/2011 à 12:12

Trois nouvelles sur Google

Publié le 21/09/2011 à 12:00, mis à jour le 21/09/2011 à 12:12

BLOGUE. Dans le monde des technologies, on n'est un peu tristement jamais à plus d'un ou deux niveaux de Google. La preuve: trois nouvelles m'ont accroché l'oeil au cours des dernières heures, et elles concernent toutes l'entreprise.

Commençons par un sondage mené par la firme NPD. Je n'ai malheureusement pas eu accès aux résultats complets, mais les bribes fournies dans le communiqué de presse sont déjà assez indicatives.

Ainsi, il semble que le système d'exploitation mobile de Google, Android, continue d'être celui qui attire le plus d'attention des consommateurs. Il est le système d'exploitation le plus populaire quand on demande à ceux qui possèdent déjà un téléphone intelligent ou ceux qui pensent s'en procurer un quel système ils choisiront pour leur prochain achat.

Par contre, l'étude étonne en faisant état d'une popularité plutôt élevée de l'alternative de Microsoft, Windows Phone 7. Pas moins de 44% des consommateurs « dans le marché » considéreraient cette option.

Mais la donnée la plus intéressante vient à la toute fin: 21% des gens qui ne considèrent pas l'option Windows Phone 7 indiquent que c'est parce qu'ils ont « trop de temps ou d'argent investi dans une autre plateforme ».

Voilà le mur qui se dresse. Plus les rivaux un peu tardifs (Microsoft, RIM, etc.) perdront du temps, plus il sera difficile de remonter la pente. Quand vous avez investi quelques centaines de dollars en musique, en films ou en applications sur l'iTunes Store, ça devient difficile de quitter Apple (ou Androïd).

Le portefeuille Google

Il y a quelques jours, je partageais avec vous une idée à l'effet que la demande faite par Rogers pour ouvrir une banque était peut-être liée au paiement de proximité, soit la capacité de payer simplement en passant son téléphone portable devant un lecteur.

C'est une technologie déjà existante ailleurs dans le monde qui tarde étrangement beaucoup à arriver en Amérique du Nord.

Google vient de faire un pas de plus dans cette direction en s'entendant avec Visa. La technologie « paywave » de Visa pourra être installée sur des téléphones équipés d'Android.

Je serais un brin déçu si l'iPhone 5, s'il finit par être dévoilé un jour, ne faisait pas à tout le moins un premier pas vers le paiement de proximité.

Google+ ouvert à tous

Soulignons finalement qu'après quelques mois de croissance contrôlée, Google vient de libérer Google+, son imitation de Facebook, de sa laisse.

Tous les internautes peuvent maintenant s'y inscrire. Plus besoin d'une invitation.

On verra bien quel engouement cela suscitera. Pour l'instant, je suis du genre à penser que tous les gens que ça pouvait intéresser jusqu'ici avaient déjà reçu une invitation de toutes façons.

Oui, j'ai compte Google+. Non, je ne m'en sers pas de façon significative.

S'il y a une chose, pour le moment, l'arrivée de Google+ aura servi à pousser un peu dans le dos de Facebook, qui a rapidement implanté quelques nouvelles fonctions inspirées des meilleures idées de Google+.

À la une

Fournisseurs: pas besoin de code de conduite, selon le PDG de Metro

Mis à jour le 26/01/2021 | Stéphane Rolland

Éric La Flèche juge que les relations entre épiciers et fournisseurs fonctionnent.

Et si Couche-Tard était le prochain Amazon?

26/01/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Couche-Tard finira par acheter Carrefour et deviendra un des rares joueurs pouvant rivaliser avec Amazon.

Satellites: le ton monte entre Elon Musk et Jeff Bezos

26/01/2021 | AFP

Elon Musk et Jeff Bezos rivalisent pour leurs constellations de satellites en orbite basse.