Le syndicat de Rona s'oppose à l'offre de Lowe's

Publié le 03/08/2012 à 08:24

Le syndicat de Rona s'oppose à l'offre de Lowe's

Publié le 03/08/2012 à 08:24

Par La Presse Canadienne

Le syndicat des Teamsters joint sa voix au concert d'opposition à une éventuelle vente du fleuron québécois de la rénovation Rona à la société américaine Lowe's.

Il s'inquiète de la pérennité des emplois si Lowe's finit par mettre la main sur Rona.

Le président de la Section locale 1999 du syndicat des Teamsters, Serge Bérubé, ne veut pas que ces travailleurs subissent le même sort que ceux de Zellers.

Il estime qu'il y a trop d'incertitudes pour les membres que son syndicat représente chez Rona.

Lowe's a déposé mardi une offre d'achat de 1,76 milliard $ pour acquérir la société québécoise.

Malgré le refus de la direction de Rona, l'offre d'achat de Lowe's pourrait être bonifiée au cours des prochaines semaines.

Outre le syndicat des Teamsters, le ministre des Finances du Québec, Raymond Bachand a exprimé son opposition à une telle vente.

À lire: Rona: notre dossier sur l'offre d'achat de Lowe's

À la une

En route pour l'environnement

Édition du 13 Octobre 2021 | Nicolas St-Germain

MILLE MOTS. Parmi les Canadiens sur le point d’acheter une voiture, 35 % d’entre eux envisagent de se procurer...

Prochain redécoupage: le Canada aura 342 circonscriptions, le Québec perd un siège

Il y a 23 minutes | La Presse Canadienne

Le nombre de sièges est recalculé tous les dix ans après un recensement.

Goldman Sachs voit son bénéfice bondir mais reste attentif aux risques pesant sur l'économie

14:00 | AFP

Il a été tiré par les revenus générés par la division de banque d’investissement, qui se sont envolés de 88%.