La Sun Life cesse d'offrir certains produits aux É.-U.

Publié le 12/12/2011 à 07:55, mis à jour le 12/12/2011 à 07:56

La Sun Life cesse d'offrir certains produits aux É.-U.

Publié le 12/12/2011 à 07:55, mis à jour le 12/12/2011 à 07:56

Par

Photo : Bloomberg

La Financière Sun Life adopte une nouvelle statégie aux États-Unis.

L'entreprises canadienne de services financiers cessera d'offrir en souscription ses produits de rente à capital variable et d'assurance-vie individuelle destinés au marché américain le 30 décembre.

Le président et chef de la direction, Dean A. Connor, l'a annoncé à l'issue d'un examen stratégique des activités de la compagnie.

Cette décision a été prise en raison des caractéristiques défavorables que présentent ces produits sur le plan économique.

La Financière Sun Life assure que la décision n'aura aucune incidence sur les clients existants et sur leurs contrats.

Aux États-Unis, elle entend maintenant concentrer ses efforts sur l'augmentation des ventes dans le secteur de l'assurance collective et sur l'expansion de sa présence sur le marché en pleine croissance des garanties facultatives.

Elle continuera également de soutenir la croissance de sa filiale de gestion de placements, qui jouit d'une forte présence aux États-Unis et qui gère un actif de plus de 250 milliards $ US à l'échelle mondiale.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Pourquoi le Groenland aiguise les appétits américains (et la frénésie d'achat de Trump)

16/08/2019 | AFP

Problème: le Groenland n'est pas une de ces petites îles paradisiaques que les plus fortunés peuvent s'offrir.

Peur d'une récession?

16/08/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. La machine à rumeurs est repartie, devrait-on s’en inquiéter?

Inversion de la courbe des taux aux États-Unis

Mis à jour le 14/08/2019 | AFP

Le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américains à 10 ans est passé mercredi sous celui des bons à 2 ans.