Derrière les logiciels, des gens

Offert par Les Affaires

Publié le 14/03/2016 à 00:00

Derrière les logiciels, des gens

Offert par Les Affaires

Publié le 14/03/2016 à 00:00

Keolis Canada a lancé, le 26 janvier, une nouvelle application mobile sur les appareils iPhone et Android pour sa filiale Autocars Orléans Express. Cette application a été développée par SKeX Communication, une firme spécialisée dans les solutions mobiles. Mathieu Juneau, aujourd'hui âgé de 27 ans, a créé cette entreprise en 2010 alors qu'il poursuivait ses études au baccalauréat en génie informatique à l'Université Laval. Ce qui l'a poussé vers l'entrepreneuriat ? Son rêve de développer sa propre application mobile. «Le développement de logiciels m'a toujours intéressé, dit-il. C'est un domaine de création dans un monde, celui du génie, qui est très cartésien.»


Retour au dossier 10 ingénieurs qui bâtissent l'avenir 


Pour développer son expertise et financer le démarrage de ses activités, SkeX Communication s'est concentrée sur la consultation et le développement de solutions pour des clients. Depuis, les Jeux du Canada, Opération Nez rouge et Hockey Québec, notamment, ont fait appel à ses services.


Mathieu Juneau trouve gratifiant de savoir, grâce aux statistiques d'utilisation, que des milliers de personnes se servent des produits, des logiciels ou des applications que son entreprise a conçus.


Bien qu'il ne considère pas les produits qu'il crée comme des services essentiels, il reste convaincu «que certains produits ont des impacts dans la vie des gens», par exemple en simplifiant des démarches qu'elles doivent effectuer.


Un impact, il a aussi souhaité en avoir sur les étudiants en génie informatique et génie logiciel. Il a d'abord indiqué au Département de génie informatique, au moment où il y avait une révision du programme, l'absence des applications mobiles dans le cursus académique. «Je trouvais que c'était quelque chose qui manquait», raconte-t-il. Depuis 2013, il donne le cours Informatique mobile et application à l'Université Laval. «J'essaie principalement de donner [aux étudiants] les outils pour qu'ils aient la base s'ils sont confrontés à un problème dans ce domaine.»


Il n'a pas abandonné le rêve qui l'a incité à créer SKeX Communication : lancer son propre produit. Son équipe de cinq employés a travaillé sur deux idées en ce sens au cours des dernières années. «On n'a rien lancé jusqu'à maintenant, parce que le projet n'est jamais arrivé au niveau où on le souhaitait. Je suis un peu perfectionniste», dit-il.



Mathieu Juneau (27 ans)


Université Laval


Génie informatique, spécialisation en génie logiciel


Ce qu'il rêve de changer : Créer un produit qui simplifierait la vie de ses utilisateurs.


Retour au dossier 10 ingénieurs qui bâtissent l'avenir 


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Le Galaxy Fold de Samsung veut révolutionner le marché du sans-fil

BLOGUE. L’inventeur de la phablette veut aussi être crédité pour le téléphone pliable. Ingénieux ou fausse bonne idée?

Problèmes d'écran sur le nouveau téléphone pliable de Samsung

07:00 | AFP

«Nous inspecterons attentivement ces unités pour déterminer la cause du problème.»

10 choses à savoir jeudi

Les fermetures de commerces s'accélèrent, Bezos a l'industrie auto dans sa mire, voici le premier burger au cannabis!