Titres à surveiller : Mines Richmont, Maple Leaf et Home Depot

Publié le 27/02/2013 à 11:46, mis à jour le 27/02/2013 à 14:23

Titres à surveiller : Mines Richmont, Maple Leaf et Home Depot

Publié le 27/02/2013 à 11:46, mis à jour le 27/02/2013 à 14:23

Par Dominique Beauchamp

Home Depot (HD, 68,05 $ US) : gagne des parts, mais son titre devient cher

Le géant américain de la déco-rénovation gagne des parts de marché contre son rival Lowe’s depuis 2010 et dégage les meilleures marges d’exploitation de son histoire (11,6 % au quatrième trimestre, 32 % de plus que celles de Lowe’s).

La société partage ses bons résultats avec ses actionnaires en gonflant son rachat d’actions de 4 milliards $ US en 2013.

La société devrait émettra sans doute 6 milliards de dollars de titres de dettes versant des intérêts de 3 % pour financer ses rachats, prévoit Wayne Hood, de BMO Marchés des capitaux.

Sa dette atteindrait ainsi le maximum de 2,2 fois son bénéfice d’exploitation nécessaire pour maintenir sa cote de crédit actuelle. Home Depot terminera tout de même 2013 avec 1,9 G$US de liquidités.

En revanche, l’évaluation élevée du titre et une modération de sa croissance en 2013 incitent les analystes à tempérer leur enthousiasme.

Son titre se négocie à un multiple de presque 20 fois les bénéfices prévus en 2013, par rapport à une moyenne de dix ans de 16 fois, note Laura Champine, de Canaccord Genuity.

La société table sur une croissance de 2 % de ses revenus et de 3 % des ventes des magasins ouverts depuis plus d’un an, en 2013.

Mme Champine réduit son cours-cible de 57 à 54 $ US.

 

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

29/05/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

29/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.