Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture

Publié le 12/05/2015 à 07:28

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture

Publié le 12/05/2015 à 07:28

Par lesaffaires.com

Lisez tous les matins notre rubrique Ce qui bouge sur les marchés avant l’ouverture officielle pour connaître l’essentiel de ce qui se passera lorsque la cloche sonnera à Wall Street à 9h30.

1-Wall Street devrait amorcer la séance de mardi en baisse notable, suivant les marchés européens dans leur repli tandis que les prix des obligations chutent fortement. Le baril de pétrole WTI gagne 1,6% à New York, à 60,23$US, ce qui entraîne une hausse de 0,54% du huard face au dollar américain. Il se négocie à 83,06 cents US.

2-Vers 7h10, les contrats à terme sur les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq reculent de respectivement 0,70%, 0,73% et 0,84%.

3-Sur la scène internationale, les Bourses affichent des replis marqués en Europe à la mi-séance. L’indice DAX, de Franfort, est le plus touché, avec une baisse de 2,08%. Le CAC 40 de Paris échappe 1,54%, tandis que le FTSE 100 de Londres laisse aller 1,77%.

4-Air Canada(Tor., AC) sera particulièrement à surveiller mardi. Le transporteur montréalais a affiché un bénéfice net ajusté nettement supérieur aux prévisions à son premier trimestre. Lisez notre texte sur les résultats

5-Verizon(NY, VZ) perd 1,24% à 49,18$US dans les négociations précédant l’ouverture officielle, après avoir annoncé son intention d’acheter AOL(NY, AOL) pour 4,4 milliards de dollars américains. Le titre de cette dernière prend 17,7% à 50,14$US.

6-Sur le front économique, l’indice NFIB qui mesure l’optimisme chez les PME américaines sera dévoilé peu avant l’ouverture. Le président de la Réserve fédérale de San Francisco, John Williams, prononce une allocution à New York.

Avec AFP et CNBC


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.