Diaporama: les 10 maisons les plus chères du Québec

Publié le 24/09/2014 à 15:50

slide-image

8,5M$

Si vous êtes un grand voyageur, cette imposante maison de pierre située à Dorval, à quelques minutes de l’aéroport, vous plaira sans doute. Construite en 1990 sur un très grand terrain de 2 380 mètres carrés (25 600 pi.ca.) sur les rives du fleuve Saint-Laurent, cette propriété est notamment munie de deux garages pour bateau.

8,5M$
slide-image

8,75M$

Vous aimez le style rustique et chaleureux des chalets tout en bois à l’intérieur? Vous aurez le coup de foudre pour cette maison d’Ivry-sur-le-Lac, près de Sainte-Agathe-des-Monts, dans les Laurentides. The Point, le domaine de campagne de la famille Rockefeller au lac Upper Saranac, dans l’état de New York, aurait servi d'inspiration pour construire cette résidence pièce sur pièce de 10 000 pieds carrés.

8,75M$
slide-image

8,95M$

Située à Austin, charmant petit village estrien, cette magnifique résidence recouverte de cèdre et de pierre possède 88 mètres (288 pieds) sur le lac Memphrémagog. Construite en 2008, elle offre un paysage majestueux sur le mont Owl's Head. La propriété comprend huit foyers, quatre au bois et quatre au gaz, ainsi qu'un espace réservé à la dégustation du vin.

8,95M$
slide-image

8,95M$

La vie à la montagne vous fait rêver? Avec cette maison de Mont-Tremblant qui offre une superficie habitable de 15 730 pieds carrés, vous ne risquez pas de vous marcher sur les pieds. Le magnifique escalier embrasse un chandelier antique de style Marie Antoinette 1920 provenant d'un ancien hôtel français. La description en français de cette résidence, provenant sans doute d’un logiciel de traduction, est presque incompréhensible et ne rend pas justice à cette magnifique propriété. Un exemple: «en descendant l'escalier sinueuse vous arrivez dans la famille/salle de jeux» et «juste à côté est la saison 4 belvédère idéal».

8,95M$
slide-image

9,75M$

Deux fois centenaire, cet ancien édifice militaire situé au centre-ville de Montréal, derrière l’ancien Forum, a été complètement réaménagé. Idéal pour les gens qui comptent de nombreux parents et amis puisque l’on mentionne sur la fiche de vente: «reliées par de grandes et majestueuses arcades, les pièces de l'étage principal pourraient accueillir des centaines de personnes lors de vos prestigieuses soirées». Bon à savoir!

9,75M$
slide-image

11,4M$

Évaluée au rôle d’évaluation à 6 649 200 $, ce manoir de Senneville, propriété de la fiducie familiale Manon et Amir Hussein, offre une vue imprenable sur le lac des Deux Montagnes. Avec ses 11 salles de bain, personne ne fait la file devant la porte de la salle de bain le matin. Comme elle inclut une grange pour six chevaux, cette maison est pour vous si vous aimez l’équitation. En outre, elle compte un garage pour un bateau et donne accès à une plage privée.

11,4M$
slide-image

12M$

Construite il y a seulement 10 ans, cette maison cossue de l’Île-des-Sœurs située sur le boisé et près du golf est dotée de plafonds de 20 pieds et de foyers en pierre. Elle compte sept chambres et sept luxueuses salles de bain, une immense cuisine, une piscine intérieure avec sauna, un ascenseur, un espace de gym, une salle de billard et un spa extérieur sur la grande terrasse privée donnant sur le boisé.

12M$
slide-image

13M$

Ce palace de Sainte-Julie, sur la Rive-Sud de Montréal, pourrait être idéal pour une famille nombreuse avec ses huit chambres et ses six salles de bain, plus une salle d’eau. Ce serait le plus grand domaine privé de la grande région de Montréal avec ses 235 arpents, selon la fiche descriptive. Pour utiliser un cliché en publicité, on pourrait dire «demandez-le, nous l’avons !» : boisé, érablière, champs agricoles, deux lacs privés avec pisciculture, bâtiments de ferme, pavillons et garages pour 25 voitures.

13M$
slide-image

13,88M$

Situé sur la prestigieuse artère The Boulevard, à Westmount, ce cottage construit en 1923 est offert avec tous les meubles et électroménagers. Avec 10% de comptant, un amortissement de 25 ans et un taux de 4 %, ce petit bijou abritant un garage pouvant recevoir 10 voitures et comprenant une salle de massothérapie ne vous coûtera que 65 937 $ par mois.

 13,88M$
slide-image

25M$

C’est un véritable château qu’Alain Bédard, président du conseil et président et chef de la direction du transporteur TransForce, a mis en vente sur les rives du lac Memphrémagog il y plus de dix mois. Ce domaine, composé d’une maison de maîtres et de trois maisons d’invités est, selon l’agente chargée de trouver un acheteur, «un véritable hymne à la beauté». La dame a même eu la gentillesse de calculer le versement mensuel du futur propriétaire, pour peu qu’il verse un comptant de 2,5M$ (10 % de sa valeur) : 118 763 $ (amortissement de 25 ans, taux d’intérêt de 4%). Sans compter la taxe de bienvenue (droit de mutation) de 373 500$...Dans les images qui suivent, un aperçu de l'intérieur de ce palace.

25M$
slide-image

25M$

25M$
slide-image

25M$

25M$
slide-image

25M$

25M$

Dans les années 90, il fallait chercher longtemps pour trouver au Québec des maisons à vendre plus de 1M$. Les choses ont bien changé depuis. D'abord, il y aurait maintenant une quinzaine de milliardaires québécois. Et même si bien des experts prédisent un «krach» immobilier depuis de nombreuses années, la valeur des maisons n'a jamais cessé de croître. Et le marché de la revente de propriétés de prestige reflète à merveille cette nouvelle réalité. Ainsi, pas moins de 46 résidences unifamiliales à plus de 5 M$ sont à vendre au Québec. Dix de ces châteaux modernes commandent un prix de plus de 8,5 M$ et cinq pour plus de 10 M$. Pour vous faire rêver un peu, nous vous présentons un diaporama des 10 maisons à vendre les plus chères de la province.

Thèmes associés: diaporama, Immobilier, Maison, Transforce
Par: Dominique Froment

À suivre dans cette section

À la une

Mini-budget Girard: un exercice d'équilibriste

Mis à jour à 13:06 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Éric Girard avait raison d’afficher un large sourire quand il a présenté son mini-budget.

Négocions un Buy North American, ça presse!

ANALYSE. Le nationalisme économique et le protectionnisme aux É.-U. sont là pour de bon. Il faut un «game changer».

Que la politique s'occupe mieux de nous!

COURRIER DES LECTEURS. Le taux de participation, je l’ai aussi en travers de la gorge! Mais pas pour les mêmes raisons…