Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires
Contenus partenaires

Un accompagnement de Revenu Québec pour les jeunes entrepreneurs

Revenu Québec|Mis à jour le 12 juin 2024

Bien comprendre ses obligations fiscales et ses droits est certainement une valeur ajoutée pour un entrepreneur ou un travailleur autonome qui vient de démarrer ses activités d’affaires. Crédits d’impôt, dépenses déductibles, facturation, perception et remise de taxes, registres comptables… Les questions sont susceptibles d’être nombreuses. Et si c’était Revenu Québec qui permettrait d’y voir plus clair?

Le programme d’accompagnement personnalisé pour les PME et les travailleurs autonomes a été mis sur pied par Revenu Québec il y a cinq ans. « On a été à l’écoute des entrepreneurs qui se lancent en affaires, nous souhaitions vraiment les aider et les outiller à démarrer leurs affaires du bon pied », explique Pascale Hébert, cheffe d’équipe du Service de l’accompagnement des entreprises à Montréal.

Les services sont offerts sans frais, lors de rencontres individuelles ou de groupe – par téléphone, virtuellement ou en présence – avec des spécialistes de l’accompagnement de Revenu Québec. « On leur explique quels sont les outils à leur disposition, comment aller les chercher et quels sont leurs droits et obligations », ajoute Pascale Hébert.

Ces consultations permettent aussi aux agents d’accompagnement d’informer les entrepreneurs sur les crédits et remboursements auxquels ils ont droit.

Les renseignements fournis lors de ces rencontres servent uniquement à la compréhension et à l’explication des obligations fiscales et des droits. Aucun d’eux ne sera retenu à des fins de vérification par Revenu Québec.

En complémentarité avec les services comptables

Ces services de consultation ne remplacent pas ceux d’un professionnel de la comptabilité, mais ils contribuent grandement à en faciliter le travail. « Les gens qui ont bénéficié de nos services sont en mesure d’arriver bien structurés chez leur comptable », lance Jérôme Taschereau-Savard, chef d’équipe du Service de l’accompagnement des particuliers.

Les services d’accompagnement permettent en effet aux entrepreneurs de mieux structurer leur entreprise et leur comptabilité. « Nous les aidons à bien comprendre les notions fiscales, à rassembler les bonnes informations, ce qui facilite ensuite le travail du comptable », ajoute Pascale Hébert.

Déboulonner les mythes

De nombreuses personnes arrivent au bureau de Jérôme Taschereau-Savard avec des « j’ai entendu que… », des hypothèses qu’il aime déceler et clarifier. Le grand classique : un travailleur autonome qui réclame la déduction de 50 cents le kilomètre pour l’utilisation de sa voiture, en tout temps. « En fait, seuls les frais réels engagés pour mener les affaires – comme les reçus d’essence et d’assurance (avec registre) – peuvent être réclamés », dit-il.

Même son de cloche chez son collègue Malick Ndiaye, agent d’accompagnement des entreprises. « Les frais de représentation ont aussi la cote : bien des gens pensent pouvoir déduire tous les frais de restaurant, même pour les repas en famille. » Et c’est sans compter le pourcentage déductible de certaines dépenses – non, ce n’est pas pareil pour toutes – ou la durée de conservation des registres comptables : ils peuvent varier, qu’on se le dise.

« La majorité des gens veulent se conformer, sont curieux et intéressés. C’est facile et stimulant de répondre à leurs questions », soutient Jérôme Taschereau-Savard.

Des entrepreneurs plus compétents et plus autonomes

Peu de personnes ont la « fiscalité infuse » lors du démarrage d’une entreprise entraînant des obligations fiscales. « C’est un moment crucial de leur vie d’entrepreneur : lorsqu’ils sont bien partis, on leur en fait part, sinon on leur suggère des actions qui leur permettront d’y parvenir », dit Pascale Hébert.

Les séances d’accompagnement servent aussi à démystifier le langage fiscal et comptable et à expliquer la nature des exigences documentaires. « Nous les amenons à devenir de plus en plus autonomes, pour pouvoir discuter avec leur comptable », avance Malick Ndiaye.

Une meilleure compréhension des obligations fiscales et un bon bagage de connaissances peut certes contribuer à la santé de l’entreprise. « Savoir que nos affaires sont bien menées, que nous sommes un bon employeur qui respecte les règles, que nos activités et documents sont conformes, que nous profitons de tous les crédits possibles, ça enlève beaucoup de stress », conclut Pascale Hébert.

Pour profiter des services sans frais du programme d’accompagnement de Revenu Québec il vous suffit de prendre un rendez-vous!

Revenu Québec est une organisation au sein du gouvernement du Québec qui soutient les citoyens et les entreprises dans la compréhension et l’accomplissement de leurs responsabilités fiscales.