Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires
Contenus partenaires

Industrie 5.0 : l’union entre l’humain et les technologies

PME MTL|13 Décembre 2023

Bienvenue dans la nouvelle ère du 5.0 ! Après l’avènement de la mécanisation, les débuts de la production de masse, l’arrivée de l’automatisation, puis l’implantation des technologies numériques et de l’intelligence artificielle, qui ont grandement changé les méthodes de fabrication au fil des ans, s’amorce maintenant la cinquième révolution industrielle.

Cette dernière avancée « est une version améliorée de l’industrie 4.0 qui place cette fois davantage les employés et le développement durable au cœur de cette transformation numérique », indique Véronique Perreault, directrice – Commercialisation et innovation – Secteur Technologies propres au sein du réseau PME MTL.

L’intelligence artificielle et humaine

Amorcé au début des années 2010, le virage vers l’industrie 4.0 a amené les entreprises à intégrer des technologies comme l’Internet des objets (IoT), l’intelligence artificielle (IA) et la réalité augmentée (AR) dans les processus de gestion et de production. Ces technologies leur permettent alors de collecter et d’analyser une foule de données visant à améliorer leur efficacité opérationnelle.

L’industrie 5.0 va encore plus loin en mettant aussi l’accent sur l’interaction entre ces technologies numériques et les employés. « L’industrie 4.0 mettait le focus sur les aspects technologiques, tandis que le 5.0 est une approche à 360° qui vise aussi à prendre en compte l’aspect humain et favoriser une meilleure collaboration entre les connaissances des employés et les nouvelles technologies », précise Véronique Perreault.

Le succès de cette nouvelle transformation repose sur la capacité des entreprises à mieux former les employés et les encourager à développer leurs compétences. « L’automatisation et les robots permettent aux entreprises non pas de mettre à pied des travailleurs, mais de leur offrir des emplois à valeur ajoutée au lieu d’effectuer des tâches qui pouvaient répétitives ou même dangereuses. Elles doivent donc s’assurer que leurs employés ont la formation nécessaire pour répondre à ces changements », fait valoir Véronique Perreault.

Une gestion plus durable

L’industrie 5.0 prône également l’utilisation plus efficace des ressources et l’application de pratiques de gestion durable. « Elle n’est pas seulement centrée sur l’aspect humain, mais aussi sur l’importance de préserver l’environnement. Les entreprises ne doivent pas juste miser sur une plus grande efficacité, mais aussi sur une meilleure empreinte carbone », souligne Véronique Perreault.

L’émergence de cette cinquième révolution industrielle ne doit pas inquiéter les entreprises qui n’ont pas encore amorcé le virage vers l’industrie 4.0. « Le 5.0 est une évolution naturelle du 4.0. Les entreprises n’auront simplement qu’à intégrer ces deux approches », explique Véronique Perreault.

Dans tous les cas, les entreprises pourront profiter de la collaboration de PME MTL. Le réseau de soutien aux entreprises privées et d’économie sociale de la Ville de Montréal offre en effet des services d’accompagnement et de financement en matière d’innovation. « Nous avons une équipe d’experts formés pour appuyer les entreprises dans leurs projets d’innovation, comme celui du 5.0 notamment », indique Véronique Perreault. PME MTL est aussi en mesure de les aider financièrement et techniquement dans les diverses phases de commercialisation des innovations.

De plus, en juin dernier, le réseau PME MTL s’est allié au Conseil de l’innovation du Québec afin de dynamiser encore davantage la culture d’innovation au sein des entreprises qui auront ainsi accès à plus de ressources pour accélérer la réalisation de leurs projets.

PME MTL est le réseau de soutien aux entreprises de la Ville de Montréal. Acteurs de premier plan dans le soutien au démarrage et la croissance des PME, les experts de PME MTL accompagnent les entrepreneurs par leurs conseils en gestion et l’octroi de financement aux entreprises montréalaises.