SId Lee s'impose comme emblème de la créativité

Publié le 02/06/2011 à 16:14, mis à jour le 15/06/2011 à 14:49

SId Lee s'impose comme emblème de la créativité

Publié le 02/06/2011 à 16:14, mis à jour le 15/06/2011 à 14:49

Sid Lee a réussi chez elle ce qu’elle fait pour les autres : se créer une marque forte. Adidas a été séduite, elle qui l’a choisie en 2008 comme agence principale à l’échelle internationale. C’était la première fois dans l’histoire de la publicité québécoise qu’une marque étrangère confiait un mandat mondial à une entreprise d’ici.

Cependant, Sid Lee, fondée en 1993 sous le nom de Diesel, n’est pas une agence de publicité traditionnelle. Son approche est multidisciplinaire et englobe notamment l’art, le design, le Web, l’architecture, et le marketing expérientiel. Ses réalisations visent à susciter le bouche à oreille, ce qu’elle appelle Le Capital conversationnel, titre du livre de Bertrand Cesvet, le président du conseil et associé principal. Tout est là : c’est en suscitant chez les gens des expériences d’immersion dont ils veulent parler que les marques se distinguent.

Le Cirque du Soleil, un client de longue date, partage cette vision. De même que Dell, qui vient de sélectionner Sid Lee comme agence de création principale pour ses produits destinés aux consommateurs. Ce contrat a mené à l’ouverture, en avril, d’un cinquième atelier Sid Lee à Austin (Texas), après Montréal, Amsterdam, Paris et Toronto. Sid Lee n’a pas fini d’alimenter les conversations.

Liens vers les autres profils:

 

Le moteur d'avenir de Pratt & Whitney

L'avenir du poisson grâce à Hydronov

Beyond the Rack: entre eBay et Winners

Dollarama, la nouvelle élite du détail

Premier Tech: conjuguer tourbe et technologie vertes

Exfo se trouve derrière la révolution des télécoms

CAE Santé donne vie a des mannequin high-tech

Atrium a de grandes ambitions

Une avenir «florissant» pour Bio K+

Enerkem permet de passer du déchet à la pompe

Stingray digital: en avant la muisque

iWeb: dans les nuages

Les deux de Québec pour Frima

La ruée vers l'or bleu pour GLV

À la une

Bombardier: la vente de ses usines lui rapportera 275 M$

Il y a 49 minutes | La Presse Canadienne

La cession des actifs est prévue pour vendredi.

Quel avenir pour le 9@5?

BLOGUE. C'est qu'il ne répond plus aux besoins d'une majorité de Québécois, lesquels ont pris goût à la flexibilité...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

08:11 | LesAffaires.com et AFP

Les investisseurs ont les yeux rivés vers la propagation du coronavirus en Europe.