Quand le small data est plus payant que le big data


Édition du 21 Mai 2016

Grâce au Web et à l'importance grandissante du big data (données massives), les entreprises disposent aujourd'hui de moyens phénoménaux pour recueillir un maximum d'informations sur les consommateurs. Un exemple frappant est celui de Dansk Supermarked. La plus grande ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Ne craignez pas les règles de protection de données, apprivoisez-les!

BLOGUE. Les départements d’analytique et d’intelligence d’affaires ne doivent pas craindre les nouveaux règlements ...

Faites évoluer les compétences analytiques de vos équipes IA

BLOGUE. L’intelligence d’affaires et l’analytique ont beau utiliser, toutes deux, des méthodes quantitatives avancée ...

À la une

Petit guide de survie au «bad buzz»

20/02/2020 | Catherine Charron

Lorsqu’une soirée entre amis entache votre image de marque sur les réseaux sociaux, voici comment éponger les dégâts.

Victoria's Secret quitte la Bourse

20/02/2020 | AFP

Le nouvel actionnaire majoritaire est le fonds Sycamore, qui a déboursé 525M$ en échange de 55% du capital.

Encore des changements chez Nemaska Lithium: le président quitte

Guy Bourassa n’est plus aux commandes de l’entreprise à l’abri de ses créanciers depuis presque deux mois.