Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Mai 2016

Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Mai 2016

Par Les Affaires

[Photo : 123RF/ximagination]

La saison des concours bat son plein

Après la 36e soirée de gala du concours Les Mercuriades, le 16 mai, c'était au tour du 39e gala du concours Arista, qui récompense les jeunes entrepreneurs et professionnels de 18 à 40 ans, de se tenir le lendemain. Voici quelques-uns des lauréats de ces deux concours. Consultez la liste complète ici

Les Mercuriades

> Entreprise de l'année (grande entreprise) : Optel Vision

> Entreprise de l'année (PME) : Opal-RT Technologies

> Entrepreneuriat Raymond Chabot Grant Thornton (grande entreprise) : Groupe Morneau

> Entrepreneuriat Raymond Chabot Grant Thornton (PME) : Chocolats Favoris et RCM Modulaire

> Transfert d'entreprise : TC Transcontinental (propriétaire de Les Affaires)

Arista

> Jeune entrepreneur, entreprise en croissance : Marie-Josée Richer, cofondatrice, Prana BioVegan

> Jeune entrepreneur du Québec, entreprise en démarrage : François Poirier, cofondateur et pdg, MakerBloks

> Jeune travailleur autonome : Marie-Cécile Nottaway, chef et propriétaire, Wawatay Catering

Championnes de l’emploi

Certaines entreprises ont créé plus d’emplois que d’autres. C’est le cas notamment du cabinet d’architectes Lemay, qui a fait plusieurs acquisitions en 2015, et de Bayer Canada, spécialisée dans les sciences de la vie et reconnue comme une des entreprises canadiennes en croissance rapide par le Financial Post en 2016.

La répartition des sièges sociaux des 500 dans le monde

À la une

Bourse: Wall Street termine sur une note contrastée, après une semaine agitée

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse pour une 3e semaine consécutive.

À surveiller: BlackBerry, Apple et Tourmaline

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Bourse: partie remise pour la Longueuilloise KDC/One?

ANALYSE. Michael Salzillo cite la «volatilité» des marchés pour expliquer sa marche arrière.