Beyond the Rack : entre eBay et Winners

Publié le 02/06/2011 à 16:57, mis à jour le 15/06/2011 à 14:43

Beyond the Rack : entre eBay et Winners

Publié le 02/06/2011 à 16:57, mis à jour le 15/06/2011 à 14:43

Elle pourrait faire penser à Winners, mais sur le Web. Et elle a connu un succès fulgurant ! Lancé il y a un peu plus de deux ans, le site de magasinage en ligne Beyond the Rack a réalisé 50 millions de ventes en 2010, et ce chiffre devrait doubler cette année. Cette entreprise de Montréal compte déjà quelque 240 employés.

Beyond the Rack vend à petit prix des vêtements et des accessoires de mode, dont bon nombre sont griffés. Elle agit comme intermédiaire auprès de fabricants désireux de liquider leurs excédents de stock et leurs produits de fin de série. L’entreprise tient chaque jour sur son site une douzaine de ventes de courte durée auxquelles seuls ses membres sont conviés. Des membres, elle en a beaucoup : environ trois millions. Ces fashionistas et ces chasseurs d’aubaines se trouvent principalement aux États-Unis d’où proviennent 60 % des ventes.

Pour créer Beyond the Rack, les fondateurs, Yona Shtern et Robert Gold, se sont inspirés de deux sites de ventes privées en ligne aux États-Unis et en France. Comme quoi, les bonnes idées, ça se partage !

 

Liens vers les autres profils:

Le moteur d'avenir de Pratt & Whitney

L'avenir du poisson grâce à Hydronov

Beyond the Rack: entre eBay et Winners

Dollarama, la nouvelle élite du détail

Premier Tech: conjuguer tourbe et technologie vertes

Exfo se trouve derrière la révolution des télécoms

CAE Santé donne vie a des mannequin high-tech

Atrium a de grandes ambitions

Une avenir «florissant» pour Bio K+

Enerkem permet de passer du déchet à la pompe

Sid Lee s'impose comme emblème de la créativité

Stingray digital: en avant la muisque

iWeb: dans les nuages

Les deux de Québec pour Frima

La ruée vers l'or bleu pour GLV

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...