Entreprise cherche entreprise

Publié le 20/10/2012 à 00:00, mis à jour le 22/10/2012 à 14:28

Entreprise cherche entreprise

Publié le 20/10/2012 à 00:00, mis à jour le 22/10/2012 à 14:28

Jean Éthier, IMS [Photo : Daphné Caron]

Vous pensez que le marketing n'est utile que pour les entreprises qui font des affaires avec les consommateurs ? C'est faux. Des entrepreneurs qui vendent leurs services à des sociétés expliquent pourquoi.

Pour faire connaître son entreprise, Jean Éthier plaçait des annonces dans les Pages Jaunes. «Nous investissions de 50 000 à 60 000 dollars par an, dit l'entrepreneur montréalais. Aujourd'hui, c'est zéro. Tout notre budget marketing a été réalloué à notre site Web.»

Son entreprise, IMS, se spécialise dans l'identification de produits, et 80 % de sa clientèle est issue du secteur manufacturier.

De plus, son site, imsinc.ca, n'a rien à voir avec les vieux sites corporatifs composés d'un mot du président, d'une présentation pompeuse des activités de l'entreprise et d'un bouton «Pour nous joindre» !

Le client potentiel y trouvera plutôt des pages et des pages d'informations et de détails techniques. Tout ce qu'il faut savoir sur les étiquettes autocollantes à transfert thermique ; les caractéristiques des différents lecteurs de codes à barres que vend IMS ; un blogue pour suivre les dernières tendances en matière d'étiquetage.

«J'ai découvert que la clé, c'est d'avoir un site que les gens visitent, et pas uniquement une vitrine, comme le site que nous avions auparavant», dit Jean Éthier.

IMS a mis les bouchées doubles dans son projet de marketing en ligne afin de devenir un incontournable de son secteur sur Internet. Et les retombées sont encourageantes. «Je vois une progression du nombre de clics, dit Jean Éthier. Je sais aussi que lorsque les représentants reçoivent des appels de clients qui leur viennent du site, les ventes sont beaucoup plus faciles.»

Le marketing, cet incompris


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Ottawa offre 3,3 G $ pour des projets d'infrastructures liés à la COVID-19

Le gouvernement prévoit d’introduire un processus de demande de financement simplifié.

Le CN et le CP enregistrent des livraisons records de céréales

Il y a 40 minutes | La Presse Canadienne

Les chemins de fer ont attribué cette réussite aux investissements dans leurs réseaux.

Bénéficiaires de la PCU, préparez-vous déjà à payer de l'impôt, disent des experts

« Mon premier conseil consisterait à rappeler aux gens que (la PCU) est un avantage imposable ».