Comment ont-ils fait ça: Guy Berthelet, Produits Alimentaires Berthelet

Offert par Les Affaires


Édition du 25 Octobre 2014

Comment ont-ils fait ça: Guy Berthelet, Produits Alimentaires Berthelet

Offert par Les Affaires


Édition du 25 Octobre 2014

Par Dominique Froment

Guy Berthelet, Président, Produits Alimentaires Berthelet [Photo: Martin Flamand]

Guy Berthelet, Président, Produits Alimentaires Berthelet

Rang dans les 300 : 218

Croissance du nombre d'employés : 25 %

Président des Produits Alimentaires Berthelet, une entreprise de Laval fondée il y a 54 ans, Guy Berthelet explique de quatre façons la forte croissance de son effectif, passé de 100 à 125 employés.

Premièrement, après la fermeture en 2013 de l'usine Smucker's de Sainte- Marie, en Beauce, Berthelet a décroché de l'entreprise américaine le contrat de sous-traitance pour les caramels Grenache et Map-O-Spread. «Nous avons déménagé la chaîne de production de Sainte-Marie à notre usine de Boisbriand», raconte le dirigeant.

Cette usine se spécialise dans les coulis, les garnitures, les confitures, etc., alors que celle de Laval fabrique des produits déshydratés comme des bases de soupe et des poudres à dessert (gelées, poudings, etc.) pour les hôpitaux, les écoles, les restaurants, les hôtels et les cafétérias.

Deuxièmement, en 2007, Berthelet avait vendu aux Rôtisseries St-Hubert ses activités liées à cette marque comme les sauces, les soupes, les salades et autres. La clause de non-concurrence, qui l'empêchait de développer le secteur du détail, a pris fin en 2012. «Nous sommes de retour dans le commerce de détail avec des marques comme Nutri Option et Thaï Express, la chaîne de restaurants dont nous détenons les droits de commercialisation en épicerie», précise Guy Berthelet.

Troisièmement, afin de respecter les normes élevées de clients importants tels que Loblaw, Berthelet est passée de la norme de salubrité HACCP à la norme SQF-2, plus exigeante, ce qui a entraîné la création de trois emplois dans son service d'assurance qualité.

Quatrièmement, il y a deux ans, la PME a pris d'assaut le marché industriel en vendant par exemple des garnitures à des fabricants de croissants.

Comme l'entreprise est fortement concentrée au Québec, son président prévoit que la croissance future viendra principalement du reste du Canada, où la PME est déjà un peu présente, et du secteur du commerce de détail.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.