iWeb: dans les nuages

Publié le 02/06/2011 à 16:08, mis à jour le 15/06/2011 à 14:50

iWeb: dans les nuages

Publié le 02/06/2011 à 16:08, mis à jour le 15/06/2011 à 14:50

C’est dans l’air depuis 20 ans, ce qui ne nous empêche pas de parler de l’informatique dans les nuages comme s’il s’agissait d’un concept nouveau. Évidemment, on parle de l’hébergement des données et des logiciels sur des serveurs distants, ce qui à terme pourrait réduire nos ordinateurs à de simples terminaux.

À la différence d’il y a vingt ans, tout est en place pour que le cloud computing s’implante à grande échelle. Et dans ce contexte, l’entreprise iWeb, qui œuvre dans l’hébergement Internet et dans les infrastructures TI depuis 15 ans, est en bonne position pour profiter du boom qui s’annonce.

L’entreprise de Montréal n’a pas attendu la nouvelle effervescence suscitée par l’informatique dans les nuages pour en profiter. Elle compte déjà plus de 24 000 clients dans près de 150 pays.

Son dirigeant, le charismatique Éric Chouinard, qui a cofondé la société en 1996 avec Martin Leclair, se démarque de plus en plus au sein des communautés d’affaires québécoises et internationales. Récemment diplômé du programme d’entrepreneuriat de Boston et nommé au classement des « Canada’s Top 40 under 40 » en 2009, le PDG de 39 ans s’illustre maintenant à titre d’« entrepreneur-entraîneur » à l’École d’entrepreneurship de Beauce.

Entrée en Bourse en 2004, iWeb redevient une société fermée cette année. « C’est un nouveau départ pour moi et pour la société », dit Éric Chouinard. Après avoir lancé un nouveau logo d’entreprise en avril, il compte faire mousser encore davantage sa marque sur les marchés internationaux, dont l’entreprise tire actuellement 60 % de ses revenus.

 

Liens vers les autres profils:

Le moteur d'avenir de Pratt & Whitney

L'avenir du poisson grâce à Hydronov

Beyond the Rack: entre eBay et Winners

Dollarama, la nouvelle élite du détail

Premier Tech: conjuguer tourbe et technologie vertes

Exfo se trouve derrière la révolution des télécoms

CAE Santé donne vie a des mannequin high-tech

Atrium a de grandes ambitions

Une avenir «florissant» pour Bio K+

Enerkem permet de passer du déchet à la pompe

Sid Lee s'impose comme emblème de la créativité

Stingray digital: en avant la muisque

iWeb: dans les nuages

Les deux de Québec pour Frima

La ruée vers l'or bleu pour GLV

À la une

Bourse: Wall Street clôt en hausse après la frayeur du variant Omicron

Mis à jour il y a 5 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en légère hausse.

À surveiller: Calian, Green Impact Partners et WELL Health Technologies

09:26 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Calian, Green Impact Partners et WELL Health? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les nouvelles du marché

08:33 | Refinitiv

Résultats encourageants pour les Banques canadiennes, Coronavirus, Enbridge, Cyberlundi, les télécoms européennes.