Bourse: la prudence règne à Wall Street, Valeant bondit de 5%

Publié le 23/02/2015 à 16:18, mis à jour le 23/02/2015 à 16:36

Bourse: la prudence règne à Wall Street, Valeant bondit de 5%

Publié le 23/02/2015 à 16:18, mis à jour le 23/02/2015 à 16:36

Par AFP

Photo: Bloomberg

Les Bourses nord-américaines ont terminé en ordre dispersé lundi, entamant prudemment une semaine au cours de laquelle le marché devrait se recentrer sur l'économie américaine, tout en restant attentif à la Grèce. 

Voici les résultats à la fermeture des marchés :

Le S&P/TSX a gagnée 29 points ou 0,19% à 15201

Le S&P 500 est demeuré stable à 2109

Le Dow Jones a cédé de 23 points ou 0,13% à 18117

Le Nasdaq a grapillé 5 points ou 0,1 % à 4961

Parmi les titres en action lundi, la pharmaceutique Valeant Pharmaceuticals (Tor., VRX) a bondit de 15% à 250,13$ après avoir annoncé l’acquisition de Salix Pharmaceuticals et dévoilé ses résultats trimestriels.

Lisez aussi: À surveiller: Bombardier, BRP et Valeant

Groupe CGI (Tor., GIB.A) figure parmi les titres qui touchent un nouveau sommet. L'action de la société informatique montréalaise a gagné 6% à 55,46$, après que Scott Penner, analyste de Valeurs mobilières TD eut relevé sa cible de 55$ à 60$.

Au sud de la frontière, Apple (Nasdaq, AAPL) prend a avancé de 2,71% pour atteindre un sommet historique.

"Le marché est simplement en train de reprendre un peu son souffle après avoir atteint des records, et les investisseurs récupèrent quelques bénéfices à la veille de l'audition de la présidente de la Fed", a résumé Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital.

Les investisseurs comptent sur Mme Yellen, qui sera entendue mardi par les élus américains au Sénat puis à la Chambre des représentants mercredi, pour donner des indices sur le calendrier que suivra la banque centrale pour relever ses taux, actuellement proches de zéro et ce depuis la fin 2008.

Pour l'heure, Wall Street dispose de peu d'éléments pour passer le temps, car "la saison des résultats d'entreprise est terminée (et) les choses semblent s'être stabilisées pour le moment en Grèce", a souligné Dan Greenhaus, de BTIG.

La Grèce, qui a dominé l'attention du marché la semaine dernière, fera parvenir mardi matin une liste de réformes à Bruxelles, en échange d'une prolongation de quatre mois de son plan d'aide, obtenue vendredi à l'issue de négociations ardues.

Sur le front des indicateurs américains, la journée a été dominée par la publication d'un recul des reventes de logements en janvier, qui s'est avéré plus fort que prévu mais n'a pas affolé le marché. On attend désormais pour mercredi les chiffres sur les logements neufs.

Enfin, une nouvelle baisse des cours du pétrole, de près de 1,5 dollar le baril à New York, a plombé le secteur de l'énergie, ce qui a contribué au léger déclin du Dow Jones.

Le marché obligataire a lui gagné du terrain. Vers 21H10 GMT, le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 2,056% contre 2,118% vendredi soir, et celui à 30 ans à 2,654%, contre 2,719% précédemment.

À la une

États-Unis: les fabricants étrangers de lait maternisé invités à rester sur le marché

Il y a 22 minutes | La Presse Canadienne

La fermeture d'une usine du Michigan dirigée par Abbott a déclenché une pénurie à l’échelle nationale.

Le marché immobilier se modère dans la grande région de Montréal

Il y a 45 minutes | La Presse Canadienne

Le nombre de transactions résidentielles a diminué de 11% en juin.