Bourse: Wall Street termine en hausse, dynamisé par Tesla

Publié le 07/08/2018 à 09:27, mis à jour le 07/08/2018 à 16:48

Bourse: Wall Street termine en hausse, dynamisé par Tesla

Publié le 07/08/2018 à 09:27, mis à jour le 07/08/2018 à 16:48

Par

[Photo: Getty Images]

Wall Street a terminé en hausse mardi, soutenue par une vague d’enthousiasme pour la saison des résultats d’entreprises et un bond de l’action Tesla après la publication d’un gazouillis de son PDG évoquant une possible sortie de la cote.


État de la situation


Selon les résultats définitifs à la clôture, l’indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 0,50 %, à 25 628,91 points.


Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s’est apprécié de 0,31 %, à 7 883,66 points.


L’indice élargi S&P 500 a avancé de 0,28 % à 2 858,45 points, tout près de son plus haut historique atteint en janvier.


Le S&P/TSX a, quant à lui, perdu 0,82 % de sa valeur à l’ouverture, à 16 286,30 points.


Le huard a lui aussi perdu des plumes, baissant de 0,38 % par rapport au dollar américain à 0,766 0$.


Contexte


Mardi, les investisseurs ont applaudi les résultats du groupe spécialisé dans les fournitures de bureau Office Depot (13,49 %) et du site de vente en ligne Etsy (3,32 %), symboles selon les observateurs du marché d’une saison des résultats trimestriels réussie.


« Sur les 500 entreprises regroupées au sein du S&P 500, 425 ont dévoilé leurs comptes et ont battu les estimations d’environ 5 % en moyenne. C’est absolument phénoménal » a commenté Tom Cahill de Ventura Wealth Management.


« Cette saison exceptionnelle offre un climat d’optimisme très grand au marché », a estimé de son côté Emily Roland de John Hancock.


Également facteur d’optimisme, les entreprises cotées à Wall Street devraient au total autoriser cette année pour 1 000 milliards de dollars de rachats d’actions selon les analystes de Goldman Sachs, ce qui serait un record.


Les rachats d’actions soutiennent le prix de l’action, car en acquérant ses propres titres, l’entreprise fait diminuer le nombre d’actions en circulation et mécaniquement augmenter sa valeur boursière.


« On s’attend à ce que les entreprises continuent à profiter des confortables économies réalisées dans le cadre de la réforme fiscale pour également augmenter leurs dépenses d’investissement », a noté Mme Roland.


La séance du jour a été marquée par le bond de près de 11 % de l’action Tesla après un tweet de son PDG, Elon Musk, affirmant qu’il envisageait de retirer le constructeur de véhicules électriques haut de gamme de la Bourse.


Les échanges sur le titre ont même été suspendus durant près d’une heure et demie peu après ce gazouillis, avant de reprendre quinze minutes avant la clôture de Wall Street.


Le groupe a alors publié un billet de blogue confirmant le gazouillis de M. Musk et ajoutant que la décision finale serait prise au terme d’un vote des actionnaires.


Le marché obligataire se tendait : le rendement sur la dette américaine à dix ans montait à 2 977 %, contre 2 940 % lundi à la clôture, et celui à 30 ans à 3 123 %, contre 3 089 % la veille.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.