Les nouvelles du marché

Publié le 25/05/2022 à 08:50, mis à jour le 25/05/2022 à 09:00

Les nouvelles du marché

Publié le 25/05/2022 à 08:50, mis à jour le 25/05/2022 à 09:00

Par Refinitiv

Didi Global a peut-être assuré sa survie après avoir obtenu le feu vert des actionnaires pour un retrait de bourse américaine, mais il est toujours soumis à un examen réglementaire. (Photo: 123RF)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• Banque Scotia et BMO dépassent les attentes, bénéfices meilleurs que prévus. Banque Scotia et BMO ont donné le coup d'envoi de la saison des dévoilements de résultats du deuxième trimestre avec des bénéfices meilleurs que prévu, grâce à la baisse des provisions pour pertes sur créances et à la hausse des prêts.

• Amazon face à un nombre record de propositions d’actionnaires lors de l’AGA. Amazon.com doit faire face à 14 propositions d’actionnaires remettant en cause ses politiques lors de son assemblée annuelle des actionnaires, un record pour la multinationale de la vente au détail et des services infonuagiques, alors que les investisseurs à vocation sociale examinent de près les conditions de travail de la main d’œuvre.

• Le développement de l'iPhone retardé par les mesures de confinement en Chine. Apple a demandé à ses fournisseurs d'accélérer le développement de l'iPhone après que les strictes mesures de confinement contre la COVID-19 en Chine aient entravé le calendrier de développement d'au moins un de ses nouveaux téléphones, selon ce qu’a rapporté le Nikkei, qui cite plusieurs sources bien au fait de la question.

• Didi face à de nouveaux défis après le feu vert pour quitter la bourse américaine. La chinoise Didi Global a peut-être assuré sa survie après avoir obtenu le feu vert des actionnaires pour un retrait de bourse américaine, mais un retour rapide à la croissance ne sera pas facile pour le transporteur chinois, car il est toujours soumis à un examen réglementaire et parce que la COVID-19 a gravement nui à ses activités.

• Pfizer ne fera plus de profit sur ses traitements brevetés dans les pays pauvres. Pfizer a annoncé qu’elle vendra sans faire de profit tous ses médicaments brevetés dans les 45 pays les plus pauvres du monde, y compris le Paxlovid, un traitement contre la COVID-19, et Ibrance, le médicament le plus vendu contre le cancer du sein.

(Re)lire toutes les nouvelles du marché

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien affichent peu de variations, alors que l’optimisme entourant la vigueur des prix du pétrole a été effacé par la chute des prix des métaux, et les investisseurs demeurent prudents en attendant la publication du dernier procès-verbal de la Réserve fédérale américaine. Les contrats à terme de Wall Street sont largement en baisse. Les titres européens remontent, profitant des titres du secteur bancaire et liés aux ressources naturelles. Le Nikkei japonais a terminé la séance en baisse, suivant la tendance observée la veille aux États-Unis. Le dollar américain est en avance, alors que la chute des rendements obligataires et en pause. Les prix de l’or sont en repli.

 

TITRES À SUIVRE

Résultats

• Bank of Montreal et Bank of Nova Scotia: les deux banques ont donné le coup d'envoi de la saison des dévoilements de résultats du deuxième trimestre avec des bénéfices meilleurs que prévu, grâce à la baisse des provisions pour pertes sur créances et à la hausse des prêts. La croissance des prêts hypothécaires et la qualité du crédit étaient au rendez-vous, ce qui a permis de maintenir les bénéfices, même si les marchés financiers se sont repliés dans le contexte des récentes turbulences. Banque Scotia, troisième plus grande au Canada, a dévoilé un bénéfice net, excluant certains éléments non récurrents, de 2,18 $ CA pour l’exercice se terminant le 30 avril, comparativement à 1,90 $ CA un an plus tôt et à des prévisions de 1,96 $ CA. Les provisions pour mauvaises créances de Banque Scotia ont reculé jusqu’à 219 M$ CA, en comparaison avec 496 M$ CA il y a un an. BMO, quatrième plus grande banque du pays, a dévoilé un bénéfice ajusté de 3,23 $ CA par action, en comparaison avec un montant de 3,13 $ CA un an plus tôt. Les analystes s’attendaient plutôt en moyenne à 3,21 $ CA par action. Les provisions pour pertes sur créances de BMO ont reculé de 60 à 50 M$ CA depuis pareille date l’an dernier, bien qu'il s'agisse d'un retour en arrière par rapport à la tendance des trois derniers trimestres. Les deux banques ont vu leurs dépenses augmenter par rapport à l'année dernière, celles de la Banque Scotia ayant augmenté de 3% sur une base annuelle.

Transactions

• Tenaz Energy: le producteur de pétrole SDX Energy Plc, coté à Londres, a accepté le rachat de toutes ses actions par la société canadienne Tenaz, selon une annonce conjointe faite par les deux entreprises mercredi. Les actionnaires de SDX, dont le siège social est en Égypte, recevront 0,075 action de Tenaz pour chaque titre détenu, ce qui correspondra à environ 36% de la nouvelle entité si la transaction va de l’avant. L’opération valorise SDX à environ 21,4 M£, soit une prime de 24% par rapport au cours du titre à la clôture le 24 mai, qui se transigeait à de 0,0825 £ sur le marché AIM, selon les deux compagnies.

Autres

• Trevali Mining: les corps de quatre des huit mineurs disparus ont été retrouvés dans la mine de zinc de Trevali au Burkina Faso qui a été inondée le 16 avril, selon ce qu’a annoncé mercredi le gouvernement. Des parents affolés ont continué à se rassembler sur le site de la province de Sanguié, même après que les équipes de secours aient pompé suffisamment d'eau pour atteindre la chambre de sauvetage et l'aient trouvée vide, réduisant à néant l'espoir de retrouver leurs proches vivants. Les équipes de recherche sont toujours à la recherche des quatre autres personnes, ajoute le communiqué. Trevali a confirmé la découverte des corps. La mine de Perkoa se compose d'une fosse à ciel ouvert, de galeries et de puits souterrains. La plupart des travailleurs qui s'y trouvaient au moment de la crue soudaine ont pu s'échapper, mais les huit disparus se trouvaient à plus de 520 mètres de profondeur.

 

RECOMMANDATIONS

• Enbridge: JPMorgan augmente son cours-cible de 61 à 62 $ CA en raison de l'approche flexible de l'entreprise en matière d'allocation du capital, qui lui permet d'atteindre un équilibre optimal, et soulignant un niveau de base de croissance organique attrayant et sa capacité à appliquer le capital à des rachats d’actions lorsque cela est approprié.

• Pembina Pipeline: JPMorgan augmente son cours-cible de 51 à 53 $ CA après la publication de résultats meilleurs que prévus par la compagnie pour le premier trimestre.

• TC Energy: JPMorgan réduit son cours-cible de 74 à 73 $ CA en raison des risques liés à l’environnement et l’exécution des projets de l’entreprise.

 

PRINCIPAUX INDICATEURS À L'AGENDA

Pas d’indicateurs majeurs attendus aujourd’hui.

 

PUBLICATIONS DE RÉSULTATS

25 mai

Bank of Montreal: prévision de bénéfice par action de 3,21 $ CA au T2

Bank of Nova Scotia: prévision de bénéfice par action de 1,96 $ CA au T2

26 mai

Canadian Imperial Bank of Commerce: prévision de bénéfice par action de 1,78 $ CA au T2

Royal Bank of Canada: prévision de bénéfice par action de 2,67 $ CA au T2

Toronto-Dominion Bank: prévision de bénéfice par action de 1,93 $ CA au T2

 

AGENDA DES SOCIÉTÉS

08h15 Bank of Montreal: téléconférence sur les résultats du T2

11h00 Northland Power: assemblée générale annuelle des actionnaires

14h00 Trisura Group: assemblée générale annuelle des actionnaires

 

DÉTACHEMENTS DE COUPON

Cascades: montant de 0,12 $ CA

Finning International: montant de 0,23 $ CA

Gildan Activewear: montant de 0,16 $ US

Thomson Reuters: montant de 0,44 $ US

 

Toutes les prévisions d’analystes sont basées sur les données I/B/E/S de Refinitiv.


Sur le même sujet

Bourse: Wall Street en hausse poursuit sur sa lancée après l’inflation américaine

Mis à jour à 12:17 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre dans le vert, en hausse de 188 points.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour à 08:46 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux étaient mitigés jeudi matin.

À la une

Arrêtez de jouer à la mascotte!

BLOGUE INVITÉ. Mieux vaut se départir d'employés qui ne sont pas motivés plutôt que trop tenter de leur plaire.

Les opérations de BRP sont suspendues plus de deux jours après une cyberattaque

Il y a 12 minutes | La Presse Canadienne

La société a déclaré que la suspension de ses opérations pourrait retarder certaines transactions.

«Comment remettre à sa place un collègue arrogant?»

MAUDITE JOB! «Un collègue contre souvent mes arguments de manière humiliante. Vite, un truc pour le réprimander!»