Les nouvelles du marché

Publié le 21/01/2022 à 08:48, mis à jour le 21/01/2022 à 08:52

Les nouvelles du marché

Publié le 21/01/2022 à 08:48, mis à jour le 21/01/2022 à 08:52

Par Refinitiv

Intel a annoncé un investissement de 20 G$ US pour la construction de deux usines dédiées à la production de puces électroniques avancées. (Photo: Christian Wiediger pour Unsplash)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• Résultats décevants pour les chouchous de la pandémie, largués par les marchés. Netflix et Peloton, devenues chouchous des marchés pendant la pandémie, ont chacune vu environ un cinquième de leur valeur boursière s'envoler jeudi après que les deux entreprises ont annoncé un ralentissement de leurs activités, signe, selon les analystes, d’une inquiétude croissante du marché quant aux perspectives commerciales de ces entreprises.

• Intel veut investir 20 G$ US dans l’Ohio pour la production de puces électroniques. Intel a annoncé un investissement de 20 G$ US dans l’Ohio pour la construction de deux nouvelles usines pour la production de puces électroniques avancées, une première étape pour la création d’un « méga site » qui devrait accueillir à terme huit usines et coûter 100 G$ US.

• Schlumberger profite de la demande en forage associée à la hausse du pétrole. Schlumberger a dévoilé une hausse de son bénéfice au quatrième trimestre, alors que la demande pour ses services pétroliers et ses équipements connexes était en croissance en raison des projets de nombreux producteurs qui cherchent à profiter de l’avancée des prix du pétrole.

• Les grandes pétrolières invitées au Congrès américain pour parler de climat. Une commission du Congrès américain a invité à témoigner en février les principaux membres des conseils d’administration de quatre grandes pétrolières sur leur rôle dans les changements climatiques et sur la diffusion de « désinformation », faisant ainsi monter la pression sur l’industrie pétrolière après que les législateurs aient interrogé leurs PDG l’année dernière.

• TotalEnergies et Chevron se retirent d’un important projet gazier au Myanmar. TotalEnergies et Chevron, partenaires dans un important projet gazier au Myanmar, ont annoncé qu’elles se retirent du pays, invoquant la dégradation de la situation humanitaire à la suite du coup d’État de l’année dernière.

 

(Re)lire toutes les nouvelles du marché

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien ont chuté, entraînés vers le bas par la faiblesse des prix du brut. Les contrats à terme sur actions américaines sont en baisse, alors que les marchés craignent le rythme du resserrement des politiques monétaires et la publication de résultats en-deçà des attentes par les entreprises frappées par la pandémie. Les titres européens et les bourses asiatiques sont aussi en territoire négatif. Le dollar américain perdu du terrain face à la plupart des devises majeures. Les prix de l’or reculent en raison de la pression inflationniste.

 

RECOMMANDATIONS