Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Les nouvelles du marché

Refinitiv|Mis à jour le 26 avril 2024

Les nouvelles du marché

(Illustration: Camille Charbonneau)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• L’inflation ralentit, La Fed devrait faire de même pour ses hausses de taux. La Réserve fédérale américaine termine mercredi sa dernière réunion de politique générale de l’année sur fond de recul imprévu de l’inflation, d’un consensus autour d’un ralentissement du rythme des hausses de taux d’intérêt et de marchés qui s’attendent à une fin probable du resserrement monétaire en cours.

• La croissance de la demande en pétrole au ralenti en 2023, mais robuste. Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la croissance de la demande mondiale en pétrole ralentira l’année prochaine, mais demeurera robuste, à 1,7%, car la Chine se remet du marasme économique lié à la COVID-19.

• Le nettoyage du déversement de Keystone pourrait prendre des semaines. Le nettoyage du plus grand déversement de pétrole que les États-Unis aient connu depuis près de dix ans prendra encore au moins plusieurs semaines, selon ce qu’ont déclaré mardi des responsables du Kansas qui font référence à une récente réunion tenue avec TC Energy, l’entreprise canadienne propriétaire de l’oléoduc Keystone.

• Libération sous caution refusée pour Bankman-Fried, accusé de fraude. Un juge des Bahamas a refusé mardi la libération sous caution du fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, quelques heures après que les procureurs américains aient accusé le trentenaire d’avoir détourné des milliards de dollars et d’avoir violé les lois sur les campagnes électorales dans ce qui a été décrit comme l’une des plus grandes fraudes financières des États-Unis.

• Les créanciers de Musk pour Twitter inscriront probablement des pertes. Certaines des banques qui ont prêté 13 G$ US à Elon Musk pour acheter Twitter se préparent à comptabiliser des pertes sur ces prêts pour le trimestre en cours, mais elles le feront probablement de manière à ce que cela ne devienne pas un frein majeur à leurs bénéfices, selon trois sources ayant une bonne connaissance du dossier.

 

 TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien sont au neutre, suivant la tendance observée à Wall Street, alors que les investisseurs attendent de connaître la décision de la Réserve fédérale sur ses taux d’intérêt avant de parier davantage. Les titres européens sont en baisse en raison de préoccupations croissantes d’un ralentissement économique. Le Nikkei japonais a terminé la séance à un sommet de deux semaines, suivant les gains enregistrés la veille par les actions américaines. Le dollar américain est en baisse après la publication de données indiquant un recul imprévu de l’inflation et les prix de l’or ont chuté. Les prix du pétrole sont en avance après que l’OPEP et l’Agence internationale de l’énergie ont prévu une remontée de la demande au cours de l’année prochaine et alors que la hausse des taux d’intérêt devrait ralentir aux États-Unis.

(Re) lire toutes les nouvelles du marché

 

TITRES À SUIVRE

Rogers Communications et Shaw Communications : alors que la bataille juridique entre le bureau de la concurrence du Canada, Rogers et Shaw touchera à sa fin mercredi, les investisseurs inquiets espèrent un verdict rapide sur le dénouement d’une transaction annoncée il y a 20 mois. L’offre d’achat de 20 G$ que Rogers a faite à Shaw pour créer la deuxième plus grande entreprise de télécommunications du Canada, tout juste après BCE, a été bloquée par les autorités de réglementation antitrust au motif qu’elle réduirait la concurrence dans un pays où les tarifs des services sans fil sont déjà parmi les plus élevés au monde. Les deux sociétés de télécommunications, qui appartiennent à des familles canadiennes milliardaires, qui se battent depuis des décennies pour gagner des parts de marché, ont porté leur bataille devant le tribunal de la concurrence du Canada, en faisant valoir que Shaw faisait face à de sombres perspectives en l’absence d’une reprise par Rogers. Elles ont également présenté l’opération comme étant «favorable à la concurrence», alors qu’une entité combinée serait en mesure d’être plus compétitive sur le marché concentré des télécommunications au Canada. L’enjeu est donc l’issue de l’une des plus importantes fusions-acquisitions jamais réalisées au Canada, dont la préparation a duré plusieurs années, et des millions de dollars en honoraires juridiques et financiers.

Cliquez sur suivant pour découvrir les recommandations de titres.

RECOMMANDATIONS

• Ascot Resources: CIBC augmente son cours-cible de 0,65 à 0,75 $ après que la compagnie ait annoncé un montage financier pour la construction du projet aurifère Premier.

• Badger Infrastructure Solutions: Scotiabank réduit son cours-cible de 35 à 32 $ en raison de l’amélioration des marges, mais pas jusqu’au point attendu, en partie en raison des coûts initiaux (et de la dilution des marges) lié à son effort de vente élargi lancé en 2022.

• Cargojet: CIBC augmente son cours-cible de 203 à 207 $ afin de maintenir une posture défensive jusqu’en 2023 et en raison du fait que la société bénéficie d’une bonne visibilité des bénéfices pendant une période de volatilité accrue.

 

PRINCIPAUX INDICATEURS À L’AGENDA

08h30 Ventes manufacturières, var. mens. (octobre): consensus 2,0 %, précédent 0,0 %

11h00 Indice Refinitiv IPSOS PCSI (décembre): précédent 46,62

 

PUBLICATIONS DE RÉSULTATS

14 décembre:

Aucune publication de résultats majeurs n’est attendue aujourd’hui

 

15 décembre:

Empire Company: prévision de bénéfice par action de 0,67 $ au T2

Enghouse Systems: prévision de bénéfice par action de 0,37 $ au T4

Transat AT: prévision de perte par action de 2,40 $ au T4

 

AGENDA DES SOCIÉTÉS

10h00 NanoXplore: assemblée générale annuelle des actionnaires

 

DÉTACHEMENTS DE COUPON

Aura Minerals: montant de 0,14 $ US

BCE: montant de 0,92 $

Birchcliff Energy: montant de 0,02 $

Canadian Western Bank: montant de 0,32 $

CCL Industries: montant de 0,24 $

Cenovus Energy: montant de 0,10 $

Corus Entertainment: montant de 0,06 $

Crescent Point Energy: montant de 0,08 $

Definity Financial: montant de 0,12 $

DREAM Unlimited: montant de 0,10 $

ECN Capital: montant de 0,01 $

EQB: montant de 0,33 $

Gear Energy: montant de 0,01 $

George Weston: montant de 0,66 $

InPlay Oil: montant de 0,01 $

Intact Financial: montant de 1,00 $

Loblaw Companies: montant de 0,40 $

Magellan Aerospace: montant de 0,02 $

MCAN Mortgage: montant de 0,36 $

Melcor Developments: montant de 0,15 $

Morguard: montant de 0,15 $

Paramount Resources: montant de 0,12 $

Parex Resources: montant de 0,25 $

Pason Systems: montant de 0,12 $

Pembina Pipeline: montant de 0,21 $

Pine Cliff Energy: montant de 0,01 $

Shaw Communications: montant de 0,09 $

Spartan Delta: montant de 0,50 $

Topaz Energy: montant de 0,30 $

Tourmaline Oil: montant de 0,25 $

TransAlta Renewables: montant de 0,07 $

Wajax: montant de 0,25 $

 

 

(Toutes les prévisions d’analystes sont basées sur les données I/B/E/S de Refinitiv)