Les nouvelles du marché

Publié le 25/05/2023 à 08:18, mis à jour le 25/05/2023 à 08:30

Les nouvelles du marché

Publié le 25/05/2023 à 08:18, mis à jour le 25/05/2023 à 08:30

Par Refinitiv

(Illustration: Camille Charbonneau)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• RBC et CIBC essuient une baisse de leurs bénéfices avec la hausse des provisions. RBC et CIBC ont enregistré une baisse de leurs bénéfices au deuxième trimestre, alors que les conditions économiques difficiles ont incité les banques à constituer des provisions plus importantes pour se préparer aux retards dans les remboursements.

• É.-U. : Washington et les républicains veulent un accord sur le plafond de la dette. La Maison-Blanche et les républicains du Congrès devraient reprendre les négociations sur un accord visant à relever le plafond de la dette publique, qui s’élève à 31 400 G$ US, à moins d’une semaine d’un éventuel défaut de paiement qui serait catastrophique sur le plan économique.

• É.-U. : première vente aux enchères de droits de forage depuis la loi sur le climat. Les États-Unis vont organiser leur première vente de droits de forage pétrolier et gazier sur des terres fédérales depuis l’adoption de la loi historique sur les changements climatiques du président Joe Biden, avec plus de 10 000 acres (40,5 kilomètres carrés) au Nouveau-Mexique et au Kansas.

• Nvidia bientôt la première entreprise de puces électroniques à mille milliards de dollars?. Le titre du fabricant de puces électroniques poursuit son ascension cette année, s’envolant après que des prévisions exceptionnelles ont montré que Wall Street n’a pas encore évalué le potentiel d’IA de l’entreprise, dont la valeur a déjà doublé en 2023.

• Ralentissement en Chine : Bank of America réaffecte 40 personnes ailleurs en Asie. Bank of America a demandé à une quarantaine de banquiers en Asie de chercher de nouvelles fonctions au sein de l’organisation, selon une personne familière avec le sujet, alors qu’elle s’efforce de contrôler les coûts au niveau mondial et de réduire ses effectifs dans un contexte de ralentissement des transactions en Chine.

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien ont chuté en raison de la faiblesse du pétrole et des dévoilements de résultats mitigés par les banques. Les contrats à terme du Nasdaq ont bondi, entraînés vers le haut par l’avancée de Nvidia après l’annonce de prévisions exceptionnelles, tandis que les négociations sur le relèvement du plafond de la dette américaine laissent présager un certain progrès. Toutefois, l’agence de notation Fitch a placé mercredi la note de crédit AAA des États-Unis sous surveillance en vue d’une éventuelle révision à la baisse. Le STOXX 600 a légèrement progressé après deux jours de baisse. En Asie, le Nikkei japonais a rattrapé le terrain perdu précédemment, alors que le Hang Seng a chuté en raison des tensions sino-américaines. Les prix du pétrole ont chuté après que le vice-premier ministre russe Alexander Novak a minimisé la perspective de nouvelles réductions de la production de l’OPEP et de ses alliés lors de sa réunion de la semaine prochaine. Les prix de l’or au comptant sont en légère avance, alors que le dollar américain se situe près d’un sommet de deux mois.

(Re) lire toutes les nouvelles du marché

 

TITRES À SUIVRE

• CIBC: la banque a essuyé une baisse de son bénéfice au deuxième trimestre, alors qu’elle a dû constituer des provisions plus élevées pour se préparer aux mauvaises créances en raison d’une économie difficile. La provision pour pertes sur créances de CIBC était de 438 M$ au deuxième trimestre, en hausse de 135 M$ par rapport à l’année précédente. Le bénéfice net ajusté de la banque a reculé de 1,65 à 1,63 G$ depuis un an, mais le montant de 1,7 $ par action était toutefois plus élevé que la moyenne des prévisions des analystes, établie à 1,63 $ par action.

 

• Banque Royale: la banque a essuyé une baisse de son bénéfice au deuxième trimestre, alors que les conditions économiques difficiles ont incité les banques à constituer des provisions plus importantes pour se préparer aux retards dans les remboursements. RBC a déclaré avoir constitué des provisions pour mauvaises créances de 600 M$, alors qu’une reprise de provision avait été effectuée il y a un an. Le bénéfice net de RBC a chuté de 14% pour atteindre 3,65 G$ pour le trimestre se terminant le 30 avril, soit un montant de 2,58 $ par action.

Cliquer sur suivant pour voir les recommandations.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 19 avril

Mis à jour le 19/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

19/04/2024 | Lesaffaires.com et Refinitiv

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?