Les marchés: la Fed fait bondir les indices

Publié le 16/12/2008 à 00:00

Les marchés: la Fed fait bondir les indices

Publié le 16/12/2008 à 00:00

Cette décision a fait rebondir les indices qui avaient déjà amorcé une remontée dès le matin. En fin de journée, le Dow Jones avait grimpé de 4,72% à 8924 points. Le S&P500 a avait pris de 5,14% à 913 points, le Nasdaq prenait 5,41% à 1589 points. Au Canada, le S&P/TSX reprenait aussi 2,98% à 8713 points.


"Les taux d'intérêts sur les fonds fédéraux sont tellement faibles que les obligations des entreprises en deviennent intéressantes", explique Louis Roberge, associé chez Demers Valeurs Mobilières.


Il pense aussi que les investisseurs ont maintenant anticipé le pire et veulent croire à une reprise. "Cela se voit au niveau du VIX, indice de volatilité, qui demeure à 52 points, contre un pic de 80 points, malgré des séries de mauvaises nouvelles macro-économiques ou des scandales financiers tels celui impliquant Bernard Madoff", ajoute Louis Roberge.


Sur le TSX, tous les secteurs terminent en hausse, même ceux des financières qui avaient été affabilies en matinée à la suite de l'émission d'actions de la BMO.


En Europe, les marchés ont terminé en hausse. Le FTSE londonien prend 2,20% à 4286 points, le Dax allemand gagne 1,00% à 4701 points, le CAC40 français est en hausse de 1,34% à 3228 points.


Le bilan à la clôture en Asie est mitigé. Le Nikkei de Tokyo ferme en baisse de 1,12% alors que le Hang Seng hongkongais grimpe de 0,55%.


Sur les marchés de matières premières, le pétrole accuse un recul de 91 cents pour terminer à 44,13 dollars américains le baril. Les craintes de faiblesse de demande l'ont emporté sur les effets d'une éventuelles baisse de production à être annoncée par l'Organisation des pays producteurs de pétrole mercredi.


L'or a cependant terminé en hausse de 6 dollars à 842,70 dollars américains l'once alors que les investisseurs craignent les effets des politiques monétaires et budgétaires américaines sur la valeur du dollar américain.


Les mêmes anticipations de faiblesse du dollar américain ont été bénéfiques au dollar canadien qui remonte de 1,89 centièmes de cents à 83,01 cents américains.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

La lutte contre le gaspillage alimentaire continue

Édition du 06 Avril 2019 | Jean-François Venne

AGRI-AGRO. L'industrie alimentaire cherche Ă  s'adapter aux nouvelles exigences des consommateurs, de plus en plus...

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.

Ă€ surveiller: CP, TFI et Stryker

Que faire avec les titres de CP, TFI et Stryker?