Les marchés : Toronto fait cavalier seul

Publié le 08/10/2008 à 00:00

Les marchés : Toronto fait cavalier seul

Publié le 08/10/2008 à 00:00

Lorsque les principales banques centrales des pays avancés ont rabaissé les taux d’intérêts de 50 points de base à l’unisson, les investisseurs nerveux ne savaient quoi en penser. Ainsi, après une ouverture dans le vert, les indices étaient revenus en territoire négatif en matinée.

La remontée de l’après-midi semblait vouloirs offrir aux bourses une clôture dans le vert pour la première fois depuis une semaine. Mais les investisseurs américains en ont décidé autrement par une dernière demi-heure de séance marquée par un plongeon.

Aux États-Unis, les bourses ont aussi accusé de légères baisses après une journée d’hésitations. Le S&P500 retombe en dessous de la barre des mille points à 984 points, en recul de 1,14%. Le Nasdaq est en baisse de 0,83% à 1 740 points et le Dow Jones termine à 9 256 points en recul de 2,52%

Ainsi le seul gagnant est Toronto où le TSX termine en hausse de 2,33% à 10 055 points. Les gains du TSX proviennent pour l’essentiel des minières aurifères qui rebondissent de 18% en moyenne alors que les investisseurs cherchent dans l’or une valeur refuge. Le prix de l’once d’or est repassé la barre des 900 dollars et a atteint 906,50 dollars américains.

Les autres secteurs d’activité inscrivent de très faibles hausses. Même le secteur de l’énergie qui avait commencé la journée en tendance baissière a remonté la pente et termine en faible baisse de 0,68% alors que le baril de pétrole est descend à 88,20 dollars américains avant de remonter à 89,15 dollars américains. La baisse du pétrole suit des annonces d'une hausse plus importante que prévu des inventaires de pétrole aux États-Unis.

En revanche, en Europe et en Asie, les investisseurs sont demeurés nerveux et ont continué à vendre entrainant les indices dans le rouge. Le FTSE 100 londonien termine en baisse de 5,18% e le CAC40 français en baisse de 6,31%. Les indices asiatiques étaient aussi en recul avec des baisses de 8,17% pour le Hang Seng hongkongais de 9,38% pour le Nikkei de Tokyo.

"Les baisses de taux ne sont pas suffisantes pour réconforter les marchés financiers", explique Pierre Lapointe, stratège adjoint à la Banque Nationale, "toutefois, toutes les actions annoncées, y compris les actions non-traditionnelles établissent les fondations pour un rebond de l'activité économique et des marchés financiers".

Le dollar canadien a connu une nouvelle journée de faiblesse. Il a encore glissé par rapport au dollar américain et terminait la journée à 89,07 cents américains, en baisse de 1,24 cents, alors que l’euro, pour sa part, reprenait de la vigueur par rapport au billet vert, passant à 1,3676 dollar américain.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

La subvention salariale d'urgence reconduite jusqu'à l'été 2021

Comme prévu, la lutte à la pandémie occupe une grande place dans le discours du Trône du gouvernement Trudeau.

Un discours du Trône «décevant pour le Québec», dit François Legault

Le commentaire de François Legault sur le discours du Trône ne s'est pas fait attendre.

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour le 22/09/2020 | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours Ă  la nation mercredi soir.