Les marchés : baisse signée pétrole et GM

Publié le 04/12/2008 à 00:00

Les marchés : baisse signée pétrole et GM

Publié le 04/12/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
À la fermeture, l’indice S&P/TSX de la Bourse de Toronto perdait 239,14 points, en baisse de 2,88%, à 8057,82 points.



Les titres énergétiques ont perdu 7,46% de leur valeur, alors que le pétrole poursuivait sa chute. Il a perdu 3,12 $US le baril, pour s'arrêter à 43,67 $US.



Le secteur énergétique surtout, mais aussi les financières en raison des résultats "peu reluisants" des banques TD et CIBC ont contribué au recul du TSX, selon Carlos Leitao, stratège et économiste en chef chez Valeurs mobilières Banque Laurentienne. Les titres des financières ont perdu 2,45% de leur valeur sur le TSX.



Aux États-Unis, le Dow Jones a baissé de 215,45 points, à 8376,24. De son côté, le Nasdaq a perdu 46,82 points, pour s’établir à 1445,56. Le S&P 500 a enregistré une perte de 25,52 points, à 845,22.



Une déclaration du président du Syndicat des travailleurs unis de l'automobile lors des discussions au Sénat sur l'octroi aux trois grands fabricants d'une aide de 34 milliards de dollars a tiré les marchés vers le bas après quelques hésitations en avant-midi.



"Je crois que nous pourrions perdre General Motors à la fin du mois", a déclaré Ronald Gettelfinger, dont les propos ont été rapportés par Bloomberg



Carlos Leitao ajoute que la chute du baril a aussi affecté les titres des pétrolières américaines. Merrill Lynch a publié un rapport dans lequel elle prévoit que le baril de pétrole pourrait atteindre les 25 dollars si la récession s'étend à la Chine. Le titre d'Exxon a perdu 3,37%.  



L’or a augmenté de 5 $ l’once, à 765,5 $US. Le dollar canadien a reculé de 1,17 cent américain, à 0,7861 $US.



L’Europe stable



À la clôture, les principaux indices européens confirmaient une très légère baisse.



À Paris, l’indice CAC cédait 5,49 points, à 3161,16, une baisse de 0,17%. L’indice britannique FTSE reculait de 6,35 points, pour se situer à 4163,61, un repli de 0,15%. L’indice allemand DAX perdait 0,07% de sa valeur, ou 3,01 points, à 4564,23.



La Banque centrale européenne et la Banque d’Angleterre ont réduit substantiellement leur taux d’escompte pour tenter de contribuer à la relance de l’économie.



En Asie, les indices ont perdu du terrain. Le Nikkei affiche un repli de 79,86 points, soit une baisse de 1 %. Il clôture à 7924,24. L’indice Hang Seng de Hong Kong a perdu 78,88 points, à 13509,78. Il s’agit d’un recul de 0,56 %.



Avec Daniel Renaud

image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

DĂ©jĂ -vu: Metro a tout pour plaire, sauf son Ă©valuation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.