Les Bourses de Toronto et New York dégringolent

Publié le 19/10/2010 à 16:16, mis à jour le 19/10/2010 à 17:02

Les Bourses de Toronto et New York dégringolent

Publié le 19/10/2010 à 16:16, mis à jour le 19/10/2010 à 17:02

Le rouge aura teinté l'ensemble des activités boursières aujourd'hui, à Toronto comme à New York. Photo: Bloomberg

Les principales places boursières du Canada et des États-Unis ont littéralement piqué du nez aujourd’hui, terminant la séance en territoire nettement négatif.

Le rouge a été à l’honneur pendant toute la journée, influencée surtout par les baisses de commandes du côté d’IBM au troisième trimestre et les projections d’Apple, sous les prévisions des analystes.

À Wall Street, le S&P 500, le Dow et le Nasdaq ont chuté de plus 1,5%, alors qu’à Toronto, le TSX a tombé de près de 1%. Le dollar canadien, l'or et le baril de pétrole ont connu une journée toute aussi dépressive.

Tant et si bien que peu après 16 heures, le portrait était le suivant sur les parquets des bourses nord-américaines :

- Le S&P/TSX à Toronto avait reculé de 97,46 points, ou 0,77%, à 12 571 points;

- Le S&P 500 avait chuté de 18,8 points, ou 1,59%, à 1 166 points;

- Le Dow Jones avait tombé de 165 points, ou 1,48 %, à 10 979 points;

- Le Nasdaq avait dégringolé de 1,76%, ou 43,7 points, à 2 437 points;

- Le baril de pétrole avait coulé de 4,36%, ou 3,62 $ US, à 79,46$ US;

- L'once d'or avait retraité de 40,40 $ US, ou 2,94 %, à 1 331,30 $ US;

- Le dollar canadien avait glissé de 1,35 cent US, ou 1,37 %, à 96,97 cents US.

Rappelons que la Banque du Canada a revu à la baisse ses prévisions de croissance économique et a choisi le maintenir le taux directeur à son niveau actuel. Une décision contraire à la Banque de Chine qui, contre toute attente, a haussé ses taux d'intérêt.

Cette décision a contribué à faire chuter le dollar canadien, par rapport à la devise américaine, en plus de plombé les actifs traditionnellement liés à la croissance économique, comme les ressources naturelles. Il n'en fallait pas plus pour que le TSX, fortement composé de titres de ce secteur, suive la glissade de Wall Street.

Avec Bloomberg News, La Presse Canadienne et Mathieu Lavallée

À la une

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.

Bourse: Wall Street reprend son souffle et finit en baisse

Mis à jour le 26/02/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé en baisse.