Le Dow Jones franchit les 10 000 points

Publié le 14/10/2009 à 16:20

Le Dow Jones franchit les 10 000 points

Publié le 14/10/2009 à 16:20

Par Denis Lalonde

Intel et JP Morgan ont fait oublier les résultats ternes de Johnson & Johnson. Photo : Bloomberg

Les marchés boursiers nord-américains ont connu une très bonne journée mercredi, le Dow Jones franchissant même la barre des 10 000 points, grâce entre autres aux bons résultats financiers présentés par Intel et JP Morgan.

«Toutes les nouvelles ont été encourageantes aujourd’hui, En plus d’Intel hier soir et de JP Morgan ce matin, les données américaines sur les ventes au détail ont également donné un élan aux marchés», soutient Neil Matheson, premier vice-président, stratégie d'investissement chez Investissements Standard Life.

Les ventes des détaillants américains en septembre ont globalement reculé de 10,4% en septembre par rapport au mois précédent. «Toutefois, en excluant le déclin des ventes de véhicules avec la fin du programme de prime à la casse (Cash for Clunkers), les ventes des détaillants ont progressé de 0,5%, alors que les analystes prévoyaient un gain de 0,3%», dit M. Matheson.

Ce dernier souligne également la relative bonne performance des exportations de la Chine. Tard mardi soir, les autorités chinoises ont dévoilé que les exportations du mois de septembre avaient subi un recul de 15% par rapport au même mois il y a un an, alors que les analystes tablaient sur une baisse de 23%. «Ce n’est pas bon, mais c’est tout de même mieux que prévu», analyse Neil Matheson.

Le prix du pétrole a clôturé la journée à un sommet des 52 dernières semaines de 75,18 dollars américains, en hausse de 1,03 dollar. L’or noir a grimpé grâce au déclin du dollar américain et aux espoirs de reprise économique qui devraient entraîner une hausse de la demande.

Cela a contribué à faire grimper l’indice S&P/TSX de 119 points (1,04%) à 11 532. Les secteurs de l’énergie, des financières, des industrielles et des produits de consommation ont été les principaux gagnants.

Le dollar canadien a progressé de 1,01 cent à 97,49 cents américains.

À New York, le Dow Jones a gagné 144 points (1,47%) à 10 015 points, le S&P/500 s’est apprécié de 18 points (1,75%) à 1 092 et le Nasdaq a grimpé de 32 points (1,51%) à 2 172.

Intel et JP Morgan surprennent

Autant Intel que JP Morgan ont battu les attentes des analystes, ce qui a permis d’oublier les résultats ternes de Johnson & Johnson parus hier et la rétrogradation d’Acheter à Neutre de la banque Goldman Sachs par l’analyste vedette Meredith Whitman. Malgré des profits en baisse de 8% à 1,9 G$ US ou 33 cents par action, Intel a battu les attentes de Wall Street, qui prévoyait 28 cents par action. Les résultats du groupe sont parus hier après la fermeture des marchés.

JP Morgan, qui est la première des grandes banques américaines à dévoiler ses résultats du troisième trimestre, a pour sa part profité au maximum de sa division banque d’investissement pour doper ses profits et ses revenus et compenser des pertes sur les prêts à la consommation et les cartes de crédit.

Dans ses résultats parus tôt ce matin, la banque new-yorkaise indique que ses profits atteignent 3,59 G$ US, ou 82 cents par action, comparativement à 527 M$ US, ou 9 cents par action, à la même période l’an dernier. Les revenus sont en hausse de 81% et s’élèvent à 26,6 G$ US.

Les analystes attendaient plutôt des profits de 52 cents par action et des revenus de 24,96 G$ US.

Avec Jean-François Cloutier


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...