L'évaluation des cours: un mauvais guide

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Juin 2019

L'évaluation des cours: un mauvais guide

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Juin 2019

Par Dominique Beauchamp

(Photo: 123rf)

N'en déplaise à certains spécialistes, l'évaluation des actions serait un bien mauvais guide pour prévoir la direction de la Bourse à court terme, répètent souvent les vétérans du placement. Charlie Bilello, directeur de la recherche au conseiller Pension Partners en fait de nouveau la démonstration. «L'évaluation élevée des cours fait souvent conclure à un marché baissier imminent. En réalité, les marchés baissiers ont eu lieu à divers multiples d'évaluation depuis 90 ans.» Les marchés baissiers de 1932, 1948, 1976 et 1980 ont débuté alors que les actions américaines se négociaient à prix d'aubaine selon le ratio CAPE, qui divise la valeur boursière du S&P 500 par la moyenne des bénéfices réels par action enregistrés dans les dix années précédentes. Ce ratio élimine l'effet des fluctuations cycliques. Par contre, les cassures de 1929, 1998, 2000 et 2018 sont survenues au moment où les actions étaient chèrement évaluées. M. Bilello répète qu'il est futile de synchroniser ses placements en fonction de l'évaluation des bénéfices.


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

Titres en action: Air Canada, Apple, General Motors...

07:00 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Au tour des aubaines de briller en Bourse

Édition du 21 Septembre 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les secteurs sous-évalués ou ceux ayant moins participé jusqu'ici à l'élan boursier séduisent de ...

À la une

Le journal Les Affaires change de propriétaire

Mis à jour à 13:15 | lesaffaires.com

TC Transcontinental vend la majorité de ses actifs de médias spécialisés et activités événementielles.

L'Auberge qui ne voulait pas fermer l'hiver

Édition du 21 Septembre 2019 | Claudine Hébert

PME DE LA SEMAINE. Julie Ménard a fait le pari que l'auberge pouvait rouler tout au long de l'année. Elle avait raison.