L'accélération économique et l'inflation profitent aux ressources


Édition du 26 Novembre 2016

L'accélération économique et l'inflation profitent aux ressources


Édition du 26 Novembre 2016

Par Dominique Beauchamp

[Photo : Bloomberg]

Sans prévoir un nouveau supercycle, de plus en plus de stratèges croient que le rebond des matières premières peut durer, même s'il reste vulnérable aux soubresauts des spéculateurs. La bonne tenue des cours de plusieurs métaux, malgré l'effet habituellement néfaste de la hausse du billet vert, est signe que d'autres facteurs fondamentaux ont plus d'influence. Le cuivre, par exemple, s'est apprécié de 6,5 % depuis les élections américaines, tandis que les marchés émergents ont flanché de 5,5 %. Une telle divergence est inhabituelle, puisque d'ordinaire les ressources et les marchés émergents fluctuent en tandem. Le bond des attentes inflationnistes, provoqué par la victoire de Donald Trump, et l'espoir que ses politiques procroissance se propageront ailleurs redonnent de la valeur aux métaux, avance Martin Roberge, stratège de Canaccord Genuity. Par contre, les marchés émergents souffrent du retour des capitaux aux États-Unis et de la crainte d'éventuelles mesures protectionnistes. «J'estime que la demande en métaux, grâce au retour des projets d'infrastructures dans le monde, auront plus d'impact sur les ressources que le bond du dollar américain au cours des prochaines années», dit-il. La volonté de la Chine de créer une zone de libre-échange entre 16 pays de l'Asie-Pacifique est aussi bénéfique.

À la une

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 19 minutes | Refinitiv

Pas d’autre hausse de taux aux É.-U. cette année, selon Jerome Powell.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 51 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés confiants au milieu des annonces de banques centrales.

Comment mettre en valeur votre savoir-être?

MAUDITE JOB! «Quelles softskills mettre en avant en entretien d'embauche? Et surtout, comment?»