Coup d'oeil sur le marché des denrées agricoles à Chicago


Édition du 19 Novembre 2016

Il n'y a pas que le prix du baril de pétrole qui s'est effondré. Inondé par une production record de céréales et de bétail, le marché des denrées agricoles s'est fortement déprécié depuis deux ans à la Bourse de Chicago. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'agriculture doit changer pour aider le climat, mais aussi l'industrie

«La crise climatique et la crise agricole partagent plusieurs des mêmes causes.»

Québec bonifie son soutien psychologique aux agriculteurs

L’argent devrait servir à augmenter le nombre d’heures de travail sur le terrain des travailleurs de rang.

À la une

Dollarama perd 4%, voici pourquoi

Il y a 26 minutes | Dominique Beauchamp

Les appels de la part de clients inquiets mettent un analyste sur deux pistes.

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.