Bourses: les indices mondiaux chutent, plombés par la Chine

Publié le 24/06/2013 à 08:40, mis à jour le 24/06/2013 à 12:06

Bourses: les indices mondiaux chutent, plombés par la Chine

Publié le 24/06/2013 à 08:40, mis à jour le 24/06/2013 à 12:06

Photo: Bloomberg

Les Bourses nord-américaines s'enfoncent dans le rouge lundi à la mi-journée, fragilisées par le repli sur les places asiatiques où les investisseurs s'inquiètent d'une crise de liquidités en Chine.

À New York, l'indice Dow Jones cède 204 points à 14594, le S&P 500, 27 points à 1565 et le Nasdaq, 51 points à 3305.

À Toronto, l'indice S&P/TSX cède 201 points ou 1,5% à 11794. Les matières premières sont particulièrement faibles. Le sous-indice des mines et métaux fond de plus de 3,8% et celui de l'énergie, 2,3%. Sur le front des devises, le huard chute sous les 95 cents américains, en baisse de 0,8% à 94,86 cents US.

Barrick Gold chute de 4,5% à 16,91$, touchant un nouveau creux annuel. Le producteur d'or a annoncé qu'il réduira du tiers son personnel administratif. 

Research In Motion, qui dévoilera ses résultats trimestriels cette semaine, évolue à contre-courant. Elle gagne 2,3% à 14,69$.

Les Bourses européennes ont aussi enregistré de lourdes pertes. Au moment d’écrire ces lignes, la Bourse de Paris a fléchi de 1,7%. À Francfort, le Dax a reculé de 1,24% et le FTSE de Londres recule de 1,42%.

Cette vague baissière trouve une fois de plus son origine en Asie. Les actions chinoises ont dégringolé de 6,3%, tandis que celles inscrites à Hong Kong ont fléchi de 2,22%. La baisse a été limitée à 1,26% au Japon.

Les autorités chinoises ont indiqué qu'elles n'étaient pas disposées à injecter de nouvelles liquidités sur les marchés en dépit de la pénurie d’argent qui menace les banques en Chine continentale.

Les investisseurs se montrent inquiets de la situation en Chine, de la remontée des taux d'intérêt de par le monde, dans le cadre d'un prochain resserrement monétaire américain.

«Un faisceau d'inquiétude pèse sur le marché, dont la remontée des taux dans le monde et tout d'abord en Europe où la situation économique est toujours aussi vacillante", explique Yves Marcais, vendeur d'actions chez Global Equities.

En Europe les taux à 10 ans de l'Espagne évoluent autour des 5%, des niveaux inconnus depuis trois mois. Même forte remontée des taux italiens à 4,73%.

Depuis jeudi et l'annonce par la Banque centrale américaine (Fed) de son intention de réduire progressivement, à partir de fin 2013, ses interventions sur le marché, les investisseurs broient du noir. "Les investisseurs s'inquiètent d'un net ralentissement de l'économie chinoise et ses conséquences sur la croissance mondiale", souligne Barclays Bourse.

Un manque de liquidité dans le système bancaire chinois risque à terme, de pénaliser la consommation des ménages et d'avoir des conséquences sur les importations et les entreprises européennes, notent les analystes chez Aurel.

En zone euro les investisseurs ont peu de raisons de se réjouir. Le moral des entrepreneurs allemands s'est légèrement amélioré en juin par rapport à mai, mais pas de manière suffisante pour rassurer les opérateurs sur une réelle et forte reprise en Allemagne, souligne le courtier CapitalEconomics.

Principal baromètre de la confiance des entrepreneurs allemands, l'Ifo a enregistré une petite hausse en juin à 105,9 points, contre 105,7 points en mai.

 


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Bourse: semaine festive pour les Fêtes nationales

Mis à jour le 06/07/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. On saura bientôt à quel point le regain boursier dépend d'une baisse des taux par la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

05/07/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

À la une

Start-up: Sonder veut devenir l'hôtelier du 21e siècle

L’idée est d'avoir la même taille que Marriott dans la prochaine décennie, dit le PDG de Sonder, Francis Davidson.

10 choses à savoir mercredi

Ce robot automatisera les serres, l'amende à Facebook rapporte gros à Zuckerberg. Huawei au Canada Après les élections!

L'Internet mobile illimité n'est pas pour vous, c'est pour le CRTC

BLOGUE. Drôle de hasard, l’arrivée au Canada de ces forfaits coïncide avec une étude du CRTC sur les coûts du sans-fil.