Bourses : semaine positive à New York

Publié le 16/10/2009 à 16:17

Bourses : semaine positive à New York

Publié le 16/10/2009 à 16:17

Par Denis Lalonde

Photo : Bloomberg

La Bourse de Toronto est demeuré au neutre cette semaine, alors que les marchés américains ont connu des gains en lien avec le début de la saison des résultats financiers du troisième trimestre.

Le S&P/TSX a progressé d’un maigre 0,18% cette semaine, comparativement à 1,51% pour le S&P/500, 1,33% pour le Dow Jones et 0,82% pour le Nasdaq.

Le S&P/TSX est demeuré stable grâce au secteur de l’énergie, qui a progressé de 3,81%. En contrepartie, les secteurs des télécommunications (-2,69%), des technologies de l’information (-2,67%) et des financières (-1,32%) ont tiré l’indice vers le bas.

«Les marchés américains ont bien réagi aux résultats de JP Morgan, Intel, Alcoa, Goldman Sachs et Google, notamment. Seules Bank of America et GE ont jeté des douches d’eau froide sur les marchés», résume Charles Huot, directeur général actions institutionnelles chez BMO Marchés des capitaux.

Ce dernier précise que les investisseurs voient dans les résultats dévoilés jusqu’à présent un déclin des signes négatifs: «C’est certain que lorsque le taux de chômage est en hausse, il est normal que les prêts douteux augmentent. Ce qu’on constate en ce moment, c’est que la croissance des prêts douteux est beaucoup moins rapide que ce qu’on voyait au cours des trimestres précédents», dit-il.

Charles Huot ajoute que du côté canadien, les émissions d’actions se succèdent à un rythme soutenu: «Un financement n’attend pas l’autre, surtout dans le secteur de l’énergie. Toutes sortes de sociétés profitent de la récente appréciation de leur titre pour aller au marché afin de rembourser des dettes. Actuellement, il est moins coûteux pour les entreprises d’émettre des actions, malgré l’effet de dilution, que de payer certaines dettes», dit-il.

M. Huot met toutefois les investisseurs en garde contre une telle vague de financements: «Lorsque les entreprises procèdent à des émissions juste avant de dévoiler leurs résultats financiers, c’est qu’elles sont conscientes que ces résultats ne seront pas suffisamment bons pour faire grimper leur titre plus haut. Il y a beaucoup d’opportunisme», analyse-t-il.

Vendredi

Le S&P/TSX est demeuré au neutre à 11 501. Le dollar canadien a reculé de 0,19 cent à 96,48 cents américains.

À New York, le Dow Jones a reculé de 67 points (0,67%) à 9 995, le S&P/500 a perdu 9 points (0,81%) à 1 087 et le Nasdaq a baissé de 16 points (0,76%) à 2 156.

Les marchés ont baissé sur fond de résultats jugés décevants de Bank of America et General Electric. Ces deux géants de l’économie américaine ont dévoilé avant l’ouverture des résultats fortement affectés par des difficultés persistantes du côté des services financiers.

Bank of America a affiché une perte nette d’un milliard US au troisième trimestre, ou 26 cents US par action, en raison de réductions de valeurs sur ses actifs totalisant 2,6 G$ US. Les pertes sur les cartes de crédit, en particulier, ont fait mal, ayant explosé pour dépasser le milliard de dollars US.

GE de son côté a battu les attentes des analystes en ce qui a trait aux profits, mais les a déçus en annonçant des revenus en baisse de 20%. Cette baisse est attribuable entre autres à une baisse d'activités du côté des prêts hypothécaires et à la consommation de la filiale financière du conglomérat.

Avec Jean-François Cloutier

À suivre dans cette section

Titres en action: Nissan, MTU
Mis à jour à 11:54 | AFP

image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Les plans d'embauches demeurent timides, dit la Banque du Canada

Plusieurs sociétés de services et d’énergie ne s’attendent pas à un retour au niveau d’emploi d’avant la pandémie.

Un projet pilote de vente de cannabis pour Couche-Tard en Alberta

Le détaillant Fire & Flower ouvrira deux succursales près de celles de Circle K à Calgary et à Grande Prairie.

À surveiller : Goodfood, PayPal et Propriétés de Choix

Que faire avec les titres de Goodfood, PayPal et Propriétés de Choix? Voici quelques recommandations d’analystes.