Bourse: Wall Street rassurée par la Fed; TSO3 à un sommet

Publié le 06/07/2016 à 10:26, mis à jour le 06/07/2016 à 17:11

Bourse: Wall Street rassurée par la Fed; TSO3 à un sommet

Publié le 06/07/2016 à 10:26, mis à jour le 06/07/2016 à 17:11

(Photo: Bloomberg)

Les indices ont entamé la séance en baisse, dans le sillage des autres places mondiales, avant de se reprendre pour évoluer en légère hausse pendant la majeure partie de la séance.

À Toronto, l'indice S&P/TSX s'est offert une petite progression de 11,49 points, ou de 0,08%, à 14 231,06 points.

À New York, le S&P 500 a avancé de 11,18 points, ou de 0,54%, à 2 099,73 points.

Le Dow Jones a gagné 78 points, ou 0,44%, à 17 918,62 points.

Le Nasdaq s'est apprécié de 36,26 points, ou de 0,75%, à 4 859,16 points.

À Toronto, les titres aurifères profitent toujours de l'instabilité des marchés mondiaux et certains titres touchaient encore un sommet annuel, dont Goldcorp (Tor., G), Barrick Gold (Tor., ABX) et Kinross Gold (Tor., K).

TSO3 (Tor., TOS) touchait aussi un sommet annuel. La société a reçu il y a quelques jours une bonne nouvelle des autorités américaines. Ces dernières ont approuvé la commercialisation d'un stérilisateur d'équipements médicaux fabriqué par la société québécoise.

À surveiller: Jean Coutu, TSO3 et Theratechnologies

Virage au vert

Les indices ont entamé la séance en baisse, dans le sillage des autres places mondiales, avant de se reprendre pour évoluer en légère hausse pendant la majeure partie de la séance.

«La Bourse a d'abord baissé à cause (...) des inquiétudes sur l'impact du 'Brexit', mais elle s'est reprise face aux minutes de juin de la Fed», a estimé Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management. 

Le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine, qui s'était abstenue à la mi-juin de relever ses taux, montre que l'institution avait envisagé la victoire électorale des partisans d'une sortie de l'Union européenne (UE), devenue réalité le 23 juin.

«L'idée, c'est qu'ils ont pris la bonne décision, au regard du vote en faveur du 'Brexit'», a commenté M. Skrainka.

De plus, plusieurs responsables de la Fed ont manifesté leurs doutes quant aux perspectives économiques américaines, sur l'inflation ou sur l'emploi, ce qui est de nature à laisser espérer aux investisseurs le maintien durable du soutien à l'économie que constituent des taux d'intérêt presque nuls.

«Une autre chose, c'est qu'un indice sur l'activité non manufacturière s'est révélé bien meilleur que prévu», a renchéri Chris Low, de FTN Financial. 

L'activité dans les services aux États-Unis a accéléré en juin, dépassant les attentes des analystes, selon l'indice des directeurs d'achats publié mercredi par l'association professionnelle ISM.

L'or en forme 

Parmi les valeurs, la chaîne de magasins Walgreens a reculé de 2,36% à 81,55 dollars après avoir annoncé une légère hausse trimestrielle de ses ventes, mais une baisse de son bénéfice net.

Des groupes liés à l'or profitaient du fait que les cours du métal soient au plus haut depuis début 2014, comme le producteur Newmont Mining, qui s'est adjugé 2,58% à 41,42 dollars.

Le laboratoire biopharmaceutique Medivation, spécialiste de traitements anticancéreux, a pris 0,92% à 62,33 dollars après avoir annoncé être ouvert à des discussions avec plusieurs éventuels repreneurs, parmi lesquels le laboratoire français Sanofi, dont la récente offre réévaluée à 10 milliards de dollars a été rejetée. 

Le constructeur de véhicules électriques Tesla restait dans l'actualité après avoir reconnu avoir tardé à faire part aux autorités d'un accident mortel tandis qu'une enquête a été ouverte sur un second accident impliquant un autre modèle. Il a pris 0,21% à 214,44 dollars, restant sous la tendance. 

Le géant chimiste DuPont a perdu 1,76% à 61,85 dollars après une décision de justice reconnaissant sa responsabilité dans le cancer d'un Américain, contaminé par un composant chimique de la marque Teflon. C'est surtout le groupe Chemours, depuis né d'une scission avec DuPont, qui en souffrait par une chute de 22,48% à 5,93 dollars, car il a été condamné à payer les indemnités de plus de cinq millions de dollars.

Le marché obligataire, hésitant pendant la séance, montait un peu. En fin d'après-midi, le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 1,373% contre 1,375% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,142%, contre 2,155%, proches des plus bas niveaux jamais vus.

À la une

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé après avoir tenté un rebond

Mis à jour à 17:20 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a regagné mardi une partie du terrain cédé la veille.

À surveiller: Saputo, CP et Lightspeed

Que faire avec les titres de Saputo, Canadien Pacifique et Lightspeed? Voici quelques recommandations d'analystes.

Titres en action: Entain, Tilray, Vestas, HP, Procter & Gamble,

Mis à jour à 12:42 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.