Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Bourse: Wall Street fait du surplace

lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Bourse: Wall Street fait du surplace

(Photo: 123RF)

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a fait du surplace mercredi, terminant en ordre dispersé autour de l’équilibre, à l’issue d’une séance sans éléments catalyseurs.

La Bourse de Toronto a clôturé en baisse mercredi, tirée vers le bas par le secteur de l’énergie et le recul du cours du pétrole brut, pendant que les grands indices américains terminaient en ordre dispersé.


  Pour (re)consulter les nouvelles du marché

 

Les indices boursiers à la fermeture

À Toronto, le S&P/TSX a clôturé en baisse de -45,38 points (-0,23%) à 19 530,21 points.

À New York, le S&P 500 a clôturé en hausse de +4,40 points (+0,10%) à 4 382,78 points.

Le Nasdaq a terminé en hausse de +10,56 points (+0,08%) à 13 650,41 points.

Le DOW a perdu -40,33 points (-0,12%) à 34 112,27 points.

Le huard a diminué de -0,0015 $US (-0,2110%) à 0,7251 $US.

Le pétrole a clôturé en baisse de -1,76 $US (-2,27%) à 75,61 $US.

L’or a cédé -17,50 $US (-0,89%) à 1 956,00 $US.

Le bitcoin a perdu -191,50 $US (-0,54%) à 35 437,50 $US.

 

À Toronto, le S&P/TSX affichait un recul de -9.19 points (-0.05%) à 19,566.40 points.
À New York, le S&P 500 avançait de +7.34 points (+0.17%) à 4,385.72 points.
Le Nasdaq haussait de +121.08 points (+0.90%) à 13,639.86 points.
Le DOW montait de +51.25 points (+0.15%) à 34,203.85 points.
Le huard lâchait -0.0014 $ US (-0.1929%) à 0.7252 $ US.
Le pétrole cédait -0.64 $ US (-0.83%) à 76.73 $ US.
L’or affichait un recul de -3.00 $ US (-0.15%) à 1,970.50 $ US.
Le bitcoin haussait de +621.88 $ US (+1.79%) à 35,419.36 $ US.

Le contexte

«La semaine dernière, on avait observé un joli bond» du marché des actions «mais cette semaine on attend un élément catalyseur pour poursuivre ou non sur cette lancée et on ne voit rien venir», a commenté Art Hogan de B. Riley Wealth Management.

Plusieurs membres de la Réserve fédérale (Fed) se sont exprimés mercredi.

Parami eux, une gouverneure de la Fed, Lisa Cook, a rappelé lors de sa prise de parole à la «Financial System Conference» 2023 à Dublin qu’une aggravation des tensions géopolitiques mondiales, notamment celles impliquant la Russie, le Moyen-Orient et la Chine, pourraient avoir des retombées négatives sur les marchés mondiaux.

L’escalade des tensions «pourrait conduire à une activité économique plus faible» et alimenter les pressions inflationnistes, a-t-elle dit.

À la cote, après avoir été brillamment salué en première partie de séance, le constructeur de voitures électriques Rivian (RIVN) a finalement conclu en baisse de 2,41%.

Le fabricant de trucks électriques a révélé des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre et relevé ses prévisions de production pour l’ensemble de l’année.

Le petit rival de Tesla a livré plus de 15 500 véhicules sur la période, plus du double de l’année dernière à la même époque pour des ventes de 1,33 milliard de dollars américains (G$US).

La perte reste impressionnante à 1,37 G$US, mais a été réduite de 20%. Le groupe a relevé son objectif de production à un chiffre se situant entre 52 000 et 54 000 véhicules sur l’année.

Le fournisseur aéronautique Spirit Aerosystems (SPR), sous-traitant de Boeing notamment, a piqué du nez, chutant de 6,34%. Il a annoncé des émissions d’actions, mais aussi de dette pour lever des fonds.

Spirit Aerosystems qui fabrique notamment les fuselages de plusieurs modèles d’avions a eu récemment une série de problèmes avec des pièces défectueuses qui ont ralenti les assemblages chez Boeing.

Les studios Warner Bros. Discovery (WBD) se sont écroulés de 19,04% à 9,40 $US. Le groupe, dont les actifs comptent les chaînes CNN, TNT, HBO, a subi une décrue de ses abonnés aux services de streaming. Sa perte globale ressort à 417 millions de dollars américains contre 2,3 G$US de résultats négatifs l’année d’avant.

Disney (DIS), qui a conclu stable (-0,05% à 84,55 $US), se redressait dans les échanges électroniques d’après clôture (+2,52%). Le géant du divertissement a indiqué, lors de l’annonce de ses résultats trimestriels, que son service de streaming Disney+ avait gagné 7 millions d’abonnés. Disney a aussi élargi son plan de réduction de coûts.

L’entreprise de tourisme spatial Virgin Galactic (SPCE) a perdu de l’altitude (-10,34%). Le groupe a notifié ses employés qu’il allait réduire ses effectifs. Des détails sur l’ampleur de cette restructuration devraient être connus mercredi.

Abonnez-vous à notre infolettre thématique:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.